Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nashville. Saison 1. Episode 15. When You're Tired...

30 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Nashville

vlcsnap-2013-03-30-00h08m20s110.png

 

Nashville // Saison 1. Episode 15. When You're Tired of Breaking Other Hearts.


Je n'attendais pas le retour de Nashville avec une grande impatience. Je trouve qu'en dépit des bonnes idées, le fait est que la politique faisait son grand retour dans les derniers épisodes et c'est justement le seul truc qui me donne envie de baffer les scénaristes de la série. J'aime tout le reste, et de plus en plus Scarlett d'ailleurs qui va maintenant être signée en tant qu'artiste solo dans le label de Rayna. Je me demande d'ailleurs ce que la suite va nous réserver étant donné que Scarlett ne voulait pas faire ça seule à la base. Forcément les choses vont devoir changer et elle va devoir faire un choix : l'amour qu'elle vient de découvrir ou bien la musique ? Je choisirais la musique si j'étais à sa place car si l'homme comprend, il sera là peu importe le choix qu'elle pourrait faire. Et c'est l'opportunité d'une vie. En tout cas, très joli la petite chanson de Scarlett qu'elle chante face à Rayna. Un joli passage qui permet aussi de voir que Nashville n'utilise pas tout le temps des pistes pré enregistrées. Pendant ce temps, Rayna a à faire à sa fille qui commence à faire sa crise. Tout cela était assez mignon dans son ensemble bien que je trouve un peu facile le fait que l'on ne s'intéresse à elle que par le biais de la musique.

Tout le monde veut réellement faire de la musique ou de la politique dans Nashville ? Pendant ce temps, Deacon reste encore une fois dans une position ambiguë. On ne sait pas trop à quoi s'attendre avec le personnage. Entre son histoire ratée avec une jeune femme qui déteste la musique country, et le fait qu'il tente de se sortir les doigts pour enfin commencer à évoluer, on découvre un Deacon surprenant. Je ne m'attendais pas du tout à voir le personnage dans cette situation alors qu'au fond nous savions qu'il était en pleine récession. Le plaisir sera surement de courte durée, mais pourquoi pas après tout. Le personnage devient bien évidemment plus complexe et plus intéressant alors qu'au début, le côté superficiel ne faisait que ressortir. Surtout quand on ne le voyait que pour des histoires d'amour ou écrire des chansons avec Juliette. Forcément, le but de cette seconde partie de saison sera à mon avis de recréer la flamme qui brûlait entre Deacon et Rayna. Ce ne sera pas quelque chose de simple. J'ai un peu moins apprécié le message au téléphone que laisse Rayna à Juliette.
vlcsnap-2013-03-30-00h00m08s60.pngDisons que le fait qu'elle ose lui faire la morale comme sa mère devrait le faire était assez médiocre. La scène n'était pas alignée avec le reste de l'épisode, du coup, je me demande comment cela pourrait pu réellement être sans cette spontanéité dérangeante. Ce genre de choses doit être préparé de mon point de vue. Il était aussi intéressant de voir Rayna se livrer sur un talk show et plus précisément celui de Katie Couric qui vient incarner son propre rôle. Je ne m'y attendais pas du tout et bien que je n'ai jamais vu une seconde de son émotion, je sais qu'elle est très appréciée. Enfin, Nashville tente aussi de faire évoluer (il était temps) la relation entre Juliette et Jolene, sa mère. Reste plus qu'à voir le prochain épisode. Finalement, ce nouvel épisode de Nashville était globalement assez réussi même si la politique était toujours présente (de même que Teddy d'ailleurs) et que je n'en peux vraiment plus du tout. Enfin… on sait pertinemment que c'est ennuyeux à mourir.

Note : 6/10. En bref, la politique est toujours là pour nous gâcher le spectacle dommage.

Commenter cet article