Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nashville. Saison 1. Episode 17.

11 Avril 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Nashville

vlcsnap-2013-04-11-11h36m27s175.png

 

Nashville // Saison 1. Episode 17. My Heart Would Know.


Durant quelques épisodes au milieu de la saison, Nashville s'était vraiment améliorée. Elle avait enfin su mettre de côté de mauvaises intrigues et en faire briller de nouvelles. J'avais même enfin trouver ce que tout le monde pouvait trouver de vraiment bien à cette série. Et puis depuis son retour ces dernières années, je trouve que le rythme c'est bien tassé et que les choses ne sont pas toutes aussi intéressantes et passionnantes. Je n'ai pas envie de savoir qui a balancé l'histoire du divorce à la presse, je n'ai pas envie de voir Teddy, je n'ai pas besoin en tout un tas de choses et pourtant Nashville me les met constamment à la figure. C'est dommage car je suis certain que Nashville pourrait faire quelque chose de différent avec un peu plus d'imagination. Mais le souci c'est que la série ne semble pas vraiment savoir sur quel pied danser. Par ailleurs, j'ai trouvé assez touchant les moments que Rayna va partager avec son père. Bien que ce qui se dit entre les deux personnages n'était pas ce que Nashville a trouvé de plus passionnant.

Au fond, je ne suis pas contre un peu d'émotions. Durant un moment j'ai vu quelque chose de vraiment bien dans cet épisode qui se dessinait et puis Nashville passe trop vite sur ce qui est bien pour revenir vers ce que je n'aime pas vraiment. Les états d'âme de Deacon, qui avaient bien démarrés avec ses problèmes d'alcool ne parviennent malheureusement pas passionner le téléspectateur que je suis. Je me désintéresse donc des personnages et de cette histoire qui à mon sens méritait bien mieux. Il manque peut être un peu de sincérité dans le jeu de Deacon. Deacon c'est un peu la voix de la raison, mais encore une fois c'est dommage d'avoir fait d'un personnage agréable un moralisateur complet fini. J'ai donc préféré les petites histoires de Juliette. Et accessoirement sa relation avec sa mère (cette dernière va même avouer à sa fille qu'elle a failli replonger dans la vodka). Je ne sais pas ce que Nashville nous réserve encore au sujet de Juliette mais je trouve que c'est le personnage le plus travaillé de la série. Et cela fait plaisir de la voir chaque semaine.
vlcsnap-2013-04-11-11h50m55s153.pngSans elle, Nashville n'aurait pas la même saveur. Elle fait partie de l'âme de cette série et forcément, les choses sont bien plus agréable avec une Hayden Pannetiere qui en plus de s'améliorer d'épisodes en épisodes nous offre une très jolie performance sur scène avec une très belle chanson. De son côté, Scarlett a sa première sortie officielle depuis qu'elle a signé avec Edgehill Records. J'aime bien ce qu'il se passe de ce côté ci de la série également. Scarlett est passée de la petite fille paumée au milieu d'une histoire d'amour sans grand intérêt à ça. Je dois avouer que l'évolution est loyable et surtout assez bien fichue. Les scénaristes savent où ils veulent aller avec cette jeune femme et je suis ravi de le voir. Elle est épanouie et c'est justement ce que je recherche chez un tel personnage. Scarlett est un peu une nouvelle petite star sauf que Rayna donne encore une fois l'impression qu'elle n'est pas là pour son label. Je sens que les choses vont se corser par la suite. Finalement, ce nouvel épisode de Nashville n'était pas aussi intéressant que la série aurait pu lui en donner l'impression et c'est vraiment dommage car j'avais envie que cela soit différent.

Note : 4.5/10. En bref, un épisode bien trop ennuyeux d'un côté pour se rattraper avec ce qu'il a de bon (Juliette, Scarlett). Le reste peine à se faire une place. Dommage.

Commenter cet article