Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nashville. Saison 1. Episode 19. Why Don't You Love Me.

9 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Nashville

vlcsnap-2013-05-09-14h23m11s232.png

 

Nashville // Saison 1. Episode 19. Why Don't You Love Me.


La fin de la saison approche à grands pas pour Nashville et j'avais envie de retrouver avec cet épisode le Nashville que j'ai apprécié au milieu de la saison. Car les derniers épisodes étaient bien trop décevants à mes yeux. Je trouvais cela dommage de mettre la série dans une situation pareil qui est celle de l'ennui le plus profond. J'avais envie que les personnages réagissent et fassent quelque chose. C'est fort heureusement ce qu'il se passe dans "Why Don't You Love Me", un agréablement bon épisode de Nashville. Et je n'avais pas vu ça depuis un bon bout de temps. J'ai adoré Juliette Barnes dans cet épisode. Complètement bourrée dans cet épisode, elle était ravissante. Car cela permet encore une fois de mettre le personnage sur un piédestal pas toujours très stable, de la bousculer. Elle a besoin de réagir et le fait qu'il y ait une sextape (franchement, "What type of tape ?", qui n'a pas deviné ce que cela cache) qui circule de Juliette pourrait encore une fois mettre les choses dans une situation assez délicate.

Je ne sais pas vraiment ce qu'il faut attendre vis à vis de cette intrigue, mais je suis certain qu'il y a de quoi faire quelque chose avec tout ce beau monde. Surtout Juliette. La scène qu'elle partage avec sa mère à la fin de l'épisode m'a beaucoup touché. Je pense que Hayden Pannetiere mériterait presque une nomination aux prochains Emmy. C'est l'une des plus belles révélations de l'année à mes yeux et j'espère presque que Nashville aura une seconde saison (même si je lui préfère Revenge) afin que l'on puisse la voir évoluer un peu plus dans cet univers. Il faudra cependant faire quelques ajustements. Le fait que Dante soit encore dans les parages n'aide pas vraiment la série. J'aurais tellement aimé qu'il disparaisse une bonne fois pour toute sauf que son ombre rode encore. C'est peut être l'une des idées les plus douteuses que Nashville ait pu avoir finalement. Mais pas grave, Juliette évolue encore une fois et elle va apprendre de ses erreurs, même si cela passe pas une sextape ou quelque chose de dangereux. Le fait qu'elle soit complètement bourrée n'aide pas non plus, mais cela permet aussi de faire un parallèle avec sa mère.
vlcsnap-2013-05-09-13h48m24s92.pngCar si vous vous souvenez bien, sa mère était une accro à la boisson elle aussi. J'ai bien aimé le moment assez étrange où Will et Gunnar se retrouvent le lendemain matin dans la même pièce alors qu'ils se souviennent tous les deux du moment partagés la nuit dernière. J'ai tellement envie que Will reste dans la série que je serais déçu que les scénaristes oublient ce personnage. De plus, le côté ambigu de sa relation avec Gunnar me plait. On est en droit de demander qu'il se passe quelque chose entre les deux personnages ? Même si je pense que je peux me mettre les doigts dans les deux yeux avant que cela n'arrive. Et Scarlett qui se retrouve au milieu de tout ça. Elle va même se rendre compte que son ex petit ami est guitariste pour Juliette Barnes. Un autre de ces moments assez cocasse de la série. Surtout que Juliette chante pour la petite soirée des nominations des CMA Awards (pour lesquelles elle se retrouve face à Rayna dans la catégorie Meilleure chanteuse).

Scarlett va également se rendre compte que Gunnar a piqué une chanson. Le vilain petit canard. Pas grave au fond, les choses restent les mêmes. Et puis nous avons aussi Rayna et Deacon dont la relation prend une nouvelle forme. Je trouve qu'il y a quelque chose de bien plus pertinent à traité là dedans, mais sans Eric Close et son personnage d'oignon moisi. Je n'en peux plus de ces histoires politiques dans Nashville. J'ai souvent envie de tout foutre en l'air et de me dire que s'ils sont encore là dans la saison 2, je pourrais presque abandonner la série. Mais bon, je suis gentil et je prends mon mal en patience. J'attends donc que la série se décide à jeter l'ex mari de Rayna sous un train ou un bus ou une voiture, ou qu'un piano lui tombe sur la tête. Je ne sais pas, mais quelque chose de ce genre là. Finalement, ce nouvel épisode de Nashville était bon. Et m'a redonné espoir en la série et ce qu'elle peut faire de réellement intéressant à mes yeux. A suivre…

Note : 7/10. En bref, je retrouve le sourire avec un très bon épisode de Nashville.

Commenter cet article