Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nashville. Saison 1. Episode 2. I Can't Help It.

18 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Nashville

vlcsnap-2012-10-18-17h21m01s32.png

 

Nashville // Saison 1. Episode 2. I Can't Help It (If I'm Still in Love With You).


Le premier épisode de Nashville était prometteur et me donnait envie de voir la suite, de me plonger un peu plus dans l'univers de la musique et de comment elle est fabriquée. Car c'est bel et bien le but premier de cette série, nous raconter comment fonctionne cette industrie. Malgré cela, les américains ne semblent pas séduits par le petit minois de Hayden Pannetiere ou encore le visage figé de l'excellente Connie Britton (entendez pas là que l'audience de cet épisode était assez mauvaise). Malgré cela, j'ai tout de même jeté un oeil à ce second épisode. Tout simplement parce que le premier faisait de bonnes choses sur la fin (le début du pilote était pour moi raté). Tout de suite l'épisode nous met en condition et nous replonge dans la rivalité entre Rayna Jaymes et Juliette Barnes, surtout quand cette dernière est adulée de ses filles ou encore que les meilleures amies de Rayna ne se rendent même pas compte qu'elle vient tout juste de sortir un album (dans le genre cocasse ce moment était vraiment amusant, surtout pour la petite phrase sur Starbucks).

Cet épisode c'est aussi une série qui parle de coeur comme la country en elle même. Car au fond, c'est avant tout d'histoires de coeur que cette musique parle. Juliette Barnes content toujours sur Deacon pour écrire avec elle cette chanson qu'elle aimerait bien enregistrer (elle va même en faire une démo). Cette chanson était mignonne et guillerette, sans compter qu'elle est travaillée dans un cliché de la musique : le bord de l'eau, la guitare et une Hayden Pannetiere habillée comme une fille de la campagne. Une jolie scène musicale. Pendant ce temps, Rayna va aussi se servir de Deacon. Dans l'épisode précédent elle envoyait son label balader et tente maintenant de préparer sa propre tournée de façon différente. Pour cela, elle pourrait faire des petits stades mais il faut que Deacon soit de la partie afin de reformer le duo terrible des débuts de Rayna. La scène dans le bar était vraiment bien interprétée surtout quand on sent l'histoire qu'il y a derrière les deux personnages. Cela se ressent à l'écran. C'est frappant. Une bonne chose en somme.
vlcsnap-2012-10-18-17h39m14s211.pngMais Nashville ne s'arrête pas là puisqu'il faut aussi un peu de jalousie du côté de Teddy Conrad, l'actuel mari de Rayna. Il n'est pas très d'accord pour que Rayna passe son temps avec son ancien amour : Deacon. Je pense que de toute façon tout cela ne se fera pas de la façon dont on pourrait le croire. J'espère que la suite saura rapidement mettre les choses en place histoire que l'on ne perde pas trop d'épisodes sur une fausse rivalité dont Teddy n'a même pas à se soucier. Car Teddy lui, c'est la politique. C'est d'ailleurs la partie la moins passionnante et la plus bancale de la série. Je ne sais donc pas trop ce que Nashville prépare de ce point de vue là mais cela me semble être assez moyen dans son ensemble. Reste alors quelques bonnes idées ici et là afin de développer le tout comme Coleman Carlisle. Je ne trouve pas encore sa relation avec Rayna des plus passionnante mais elle pourrait le devenir à la longue lorsque la course aura réellement commencé. Finalement, dans ce nouvel épisode de Nashville il ne se passe pas énormément de choses, on enregistré et créé des chansons la plupart du temps mais l'esprit de Nashville est là pour nous faire passer un agréable moment.

Note : 6/10. En bref, un épisode plutôt sympathique dans son ensemble jouant encore avec le triangle Rayna / Juliette / Deacon. Une bonne idée qu'il ne faudra cependant pas essouffler à la longue.

Commenter cet article