Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nashville. Saison 1. Episode 9.

10 Janvier 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Nashville

nashville-hayden-pannetiere-wedding-bride.png

 

Nashville // Saison 1. Episode 9. Be Careful of Stones That You Throw.


Juste avant cet épisode, ABC nous a offert un petit épisode récapitulatif des huit premiers épisodes. En soit c'était une très bonne idée qui m'avait permis de me remettre dans le bain de Nashville avant l'heure de son retour. Un retour intéressant qui fait de belles promesses pour la suite si tant est qu'elles auraient bien entendu une suite. Disons que quelques idées n'ont pas été très satisfaisantes de mon point de vue car l'on va trop vite en besogne. Je pense bien évidemment au mariage de Juliette et Sean. Je pense que l'on aurait pu trouver le moyen de transformer cela en quelque chose de différent, de plus touchant. Certes, le fait que Juliette s'enfuie de l'église et fuit donc son mariage a son intérêt en guise de cliffangher mais c'est prévisible et ce n'est pas à ce moment précis de la saison que j'attendais un tel moment. De plus, la série passe un peu trop rapidement sur le fait que Juliette se pose des questions sur sa relation avec Sean, et pourquoi elle voudrait se marier avec lui, ... surtout quand la mère de ce dernier la déteste. Mais Nashville ne veut pas prendre le temps et c'est ce que j'ai trouvé de plus bancal dans cet épisode.

Peut être aussi un peu Scarlett et Avery alors que ce dernier se prépare à faire une carrière solo dont il n'est pas nécessairement envie et Scarlett pense alors qu'il est plus égoiste qu'autre chose. Leur histoire d'amour entre ces deux là me perturbe car elle n'a finalement aucune direction. Ce n'est pas faute de tenter et puis j'aime bien les deux personnages, mais il manque un truc.  Ce n'est pas pour autant que je n'ai pas aimé l'épisode, bien au contraire. Nashville commence aussi à trouver son rythme. Si au début je pouvais avoir du mal avec certaines histoires, maintenant c'est un peu l'inverse. J'ai cette envie d'en savoir plus. Je commence donc à bien plus apprécier ce que l'on tente de nous raconter. Je pense à la relation entre Rayna et Juliette qui prend un nouvel envol dans cet épisode alors que les deux vont organiser une série de concert. Nous allons également suivre les coulisses de l'enregistrement studio de Wrong Song ou encore des préparatifs des concerts. L'industrie musicale est bien plus intéressante dans Nashville. Un peu comme tout ce qui tourne autour d'Avery et qui arrive à beaucoup de groupes à travers le monde. Cela permet de voir que parfois la cupidité et la célébrité est bien plus alléchante.
nashville-deacon.pngDeacon me fait presque de la peine. Le pauvre n'aura ni Rayna, ni Juliette. Il se retrouve donc maintenant mis de côté dans la série, à juste titre. C'est intéressant de le voir dans une situation assez différente. Nashville fait partie de ces séries américaines qui aiment engager de nouvelles directions pour ses personnages en tentant quelques intrigues sans trop se mouiller non plus ce qui est dans un sens regrettable. Pendant ce temps, Lamar commence à prendre une place de plus en plus importante dans Nashville. Le personnage est assez vicieux mais offre à Nashville toute sa dimension soapesque. Le côté familial est traité avec maitrise et le reste fonctionne assez bien. J'aurais peut être trouvé un peu plus fascinant de voir Connie Britton briller dans ce genre de moments précis mais on ne peut pas décider à la place des scénaristes de ce que Connie doit faire. Car la pauvre je trouve que son talent est loin d'être exploité dans sa totalité. De ce que j'avais pu en voir dans Friday Night Lights (du peu que j'ai vu de la série) ou encore dans American Horror Story, elle a bien plus à montrer qu'un accent country.

Note : 6.5/10. En bref, un bon épisode de Nashville malgré quelques fautes de goûts.

Commenter cet article