Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nashville. Saison 2. Episode 11. I'll Keep Climbing.

16 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Nashville

vlcsnap-2014-01-16-19h15m49s98.jpg

 

Nashville // Saison 2. Episode 11. I’ll Keep Climbing.


Cet épisode était vraiment beau. Notamment cette fin, sur la chanson de Deacon et sa fille. C’était une magnifique chanson qui m’a ému et ce même si tout d’un coup l’épisode me colle Eric Close en train de pleurer. Il s’agit certainement de la chose la plus involontairement drôle que j’ai pu voir depuis pas mal de temps maintenant. Cet acteur est tellement mauvais qu’il pourrai faire plaisir Marion Cotillard morte de jalousie (sans mauvais jeu de mots… ou presque). En tout cas, cet épisode était beau mais ce n’est pas pour Eric Close mais la plupart des intrigues annexes. Car Teddy qui n’arrive pas à se remettre de la mort de Peggy, personnellement je m’en moque. On peut dire que je suis sans coeur mais peu importe, je n’ai jamais aimé ces deux personnages alors quand l’un des deux part, je me dis plutôt bon débarras. J’ai beaucoup aimé Gunnar qui tente d’aider Will. Ce dernier était en mode montagnard ces derniers temps, avec une petite tente. Vous imaginez ce que j’imagine ? Forcément que j’aurais bien aimé que Will et Gunnar finissent tous les deux dans la tente et qu’enfin il se passe quelque chose entre ces deux amis.

Mais il ne se passera rien. Trêve de plaisanterie, je trouve que Nashville gère plutôt bien le problème qu’a Will à accepter son homosexualité. Il n’aime pas ce qu’il est mais il ne peut pas le changer. Il a beau tenter finalement ce n’est pas possible pour lui et ce n’est pas aller dans la montagne ou en s’éloignant de celui qu’il aime au fond va changer grand chose. En tout cas je suis content de voir qu’il ait réalisé que se suicider n’était pas quelque chose qu’il pouvait faire. Car s’il n’était plus là on n’aurait plus cette intrigue excellente que la série parvient à faire avec ce personnage. Pendant ce temps, Juliette subit les foudres de la presse et de certains fans car elle a brisé le couple préféré des américains. Et tout cela, ce sera la petite amie dont elle a brisé plus ou moins le coeur qui va devoir justifier que Juliette n’est pas si méchante que ça. Pourtant, la carrière de Juliette est en train de faire un gros plongeon quand la haine se fait de plus en plus grandissante. L’effet aura été inverse. Je suis content que Nashville aille dans cette direction avec Juliette également. On n’a pas vu la déchéance d’une carrière dans la série.
vlcsnap-2014-01-16-19h03m51s86.jpgAutrement adorée du public américain, Juliette est en train de devenir sa risée. C’est bien construit et en plus de ça Hayden Pannetiere est tout simplement brillante dans son rôle. Quand je pense qu’elle n’a pas eu de Golden Globes. Je ne dis pas qu’à côté il n’y avait pas des actrices qui le méritaient également mais elle le méritait malgré tout elle aussi. Autre fait intéressant cette semaine c’est la première apparition de Kelly Clarkson dans Nashville. Bien que cela n’ait eu aucune incidence sur les audiences à mon grand damne, mais elle est tellement mignonne dans l’épisode que je n’ai pas pu résister. Surtout qu’elle écoutait la magnifique chanson de Gunnar et Scarlett. Cette dernière n’est même pas capable de reprendre ses esprits pour travailler à nouveau avec Gunnar et oublier le passé. Quelle garce quand même ! Pour le coup, je dois avouer que Scarlett me déplait de plus en plus et pourtant je l’adorais dans la première saison de la série. Mais il se passe quelque chose de dramatique malheureusement. Et Zoe dans tout ça ne sert à rien, sans parler d’Avery.

Note : 7/10. En bref, joli retour pour Nashville.

Commenter cet article