Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nashville. Saison 2. Episode 15. They Don't Make...

27 Février 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Nashville

vlcsnap-2014-02-27-16h04m36s89.jpg

 

Nashville // Saison 2. Episode 15. They Don’t Make ‘Em Like My Daddy Anymore.


Cette semaine, c’était semaine de deuil. D’un côté Juliette enregistre « Don’t Put Dirt on My Grave » (qu’elle avait déjà chanté précédemment en live avec Gunnar) avec un orchestre car les producteurs veulent qu’elle devienne une megastar et que son titre en soit le symbole. D’un autre côté Rayna pleure la mort de son père. A la fin de l’épisode précédent, Teddy regardait Lamar faire une crise cardiaque sans rien faire, en le laissant mourir. Tout cela m’avait surpris sans me surprendre. Disons que Teddy a toujours été quelqu’un de pas très intelligent dans cette série et il nous le prouve encore une fois avec ce nouvel épisode. L’intrigue fonctionne bien car cela ne va pas nécessairement permettre de rapprocher Teddy et Rayna (tout ce dont je n’ai pas envie). La crise de nerf de Rayna à la fin de l’épisode me laisse cependant pantois. Je suis partagé entre la crise de rire ou l’émotion. Je n’ai pas su où cela pouvait réellement se situer. Mais en tout cas, c’était bel et bien là pour montrer que Rayna ne va pas très bien et qu’elle a besoin de se mettre au vert quelques temps. Je suppose donc que le prochain épisode ne va pas nous permettre de revoir Rayna en studio à écouter les démos de Scarlett. Mais d’un autre côté, ce n’est pas plus mal non plus.

De son côté, Juliette va à Los Angeles afin de rencontrer Howie V, un producteur qui aimerait bien lui faire enregistrer la chanson qu’elle avait chanté en live, « Don’t Put Dirt on my Grave ». Ce même producteur aimerait bien réinventer Juliette afin de l’amener vers le marché de la pop. On a l’impression que l’on voit la transformation de Hannah Montana en la Miley Cyrus du monde de la pop d’aujourd’hui. Juliette, pour devenir une pop star comme Howie V semble le vouloir doit alors quitter Nashville afin de venir vivre à Los Angeles mais la série ne pouvait pas faire ça, surtout pas au téléspectateur qui a forcément envie de voir quelque chose d’autre. De voir Juliette à Nashville, avoir du mal à remonter sur le devant de la scène, à regagner le coeur de ses fans, etc. mais réussissant malgré tout à le faire. Car je suis persuadé que dans quelques épisodes Juliette va parvenir à faire tout ce qu’il faut pour regagner le coeur de tout le monde. Sans pour autant renier ses racines country. Du coup, les retrouvailles avec Glenn à la fin de l’épisode étaient symbolique et pleine de sens. Tout ce que je pouvais demander de la part de la série en tout cas.
vlcsnap-2014-02-27-16h01m56s28.jpgPendant ce temps, Gunnar, Avery et Zoe vont chanter avec Deacon. Même si ce dernier est plus ou moins déçu de la manière dont les choses vont tourner pour lui par la suite, j’ai bien aimé que l’on demande à Deacon de revenir afin de venir ouvrir le bal la prochaine fois. C’est peut-être le début d’une grande carrière. Et pendant ce temps, Scarlett est toute seule. Elle ne peut pas dire qu’elle ne l’a pas mérité. Elle est devenue si insupportable et inintéressante la petite que du coup, je ne suis pas surpris de la voir peu à peu perdre tous les gens qui l’entoure. Et la seule personne qui semble s’intéresser encore à elle (Liam), elle la repousse sans vergogne en pensant simplement que ce n’est pas une bonne idée. Il faudrait peut-être qu’elle se bouge un peu les fesses. J’en ai marre de la voir dans le rôle de la fainéante de service. Finalement, ce nouvel épisode était très bon d’un point de vue de Juliette ou de Rayna, sans parler de notre petite soirée de potes avec Gunnar, Averly, Deacon et Zoe. Le reste (Scarlett, Teddy) ne réussi pas à piquer mon intérêt.

Note : 6.5/10. En bref, « Don’t Put Dirt on my Grave », tube en puissance.

Commenter cet article