Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Necessary Roughness. Saison 1. Episode 11.

8 Septembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-09-08-20h38m57s28.png

 

Necessary Roughness // Saison 1. Episode 11. Baggage Claim.


La série quitte enfin le monde du sport pour se concentrer sur le cas d'une femme, présentatrice d'une émission culinaire à la télévision. Elle a un problème, elle est accumulateur. Elle entasse les objets dans sa maison, c'est aussi reconnu dans les maladies psychiatriques comme un TOC. Toute cette petite histoire était correcte. Disons que cette actrice dont j'ai perdu le nom et que j'avais vu en cougar du fils Scavo dans Desperate Housewives m'avait bien eu de la mauvaise façon dans cette série, donc j'ai du mal avec l'actrice elle même. Le développement est classique, et ce malgré la différence des univers. Mais l'introduction de personnages supplémentaires autour, comme le retour de la mère de Dani dans cet épisode permet d'apporter un peu plus d'intérêt à cette dernière vraiment en manque d'évènements marquants qu'il faut aller trouver dans d'autres épisodes.

Par ailleurs, T.K est toujours sur sa journaliste. Bref, ça me rappelle le film Et toi t'es sur qui ?. Je continue l'histoire et voilà, ça n'avance pas d'un chouilla, ça se fait une petite partie de Scrabble avec des suggestions sexuelles. Elle ne réponds pas, elle reste stoïque et ri. T.K arrête alors, et pense à prendre sa relation au sérieux, la fin et cette idée de stabilité forge un nouveau personnage, peut être qu'il est enfin sur la voie de la rédemption ce qui ne serait pas du luxe, car bien passionnant à mon avis pour le dernier épisode de la saison, qui arrive la semaine prochaine. Mais quoi qu'il en soit, dans cet épisode c'était vraiment long à se mettre en place, malgré le bon drama et le fait qe Mehcab Brooks ne sont pas ennuyeux et trop chiant sur les bords. Loin de ses derniers rôles devrai-je dire. Par ailleurs c'est le retour de Lindsay Price, femme du gérant de l'équipe qui annonce que son mari pourrait vendre.
vlcsnap-2011-09-08-19h14m40s168.pngVoilà qui apporte une trame pour le dernier épisode et le tout était intéressant tout au long de l'épisode. C'est assez rare pour être remarqué à mon avis car ce côté monde du sport d'une part me rappelle les mauvais souvenirs que j'ai eu avec Friday Night Lights mais surtout, je sais pas, c'était pas vraiment bien écrit, toujours sur le tard des épisodes et les développement étaient tellement maigres. Alors cet épisode prend le taureau par les cornes et j'aime bien l'idée. Reste à voir si cela peut se tenir sur le dernier épisode de la saison, j'ai confiance en la série et ses personnages qui semblent assez forts pour nous livrer un drama de qualité. J'espère juste que la famille de Dani sera elle aussi un peu plus à l'honneur car après de multiples développement elle est en stand-by depuis quelques épisodes.

Note : 5.5/10. En bref, un épisode qui change d'univers, c'est plus ou moins réussi, Callie Thorne sauve parfois les angles et une intrigue toute particulière offre un développement intéressant pour le dernier épisode. A voir…

Commenter cet article