Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Necessary Roughness. Saison 1. Episode 6.

4 Août 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-08-04-20h37m09s126.png

 

Necessary Roughness // Saison 1. Episode 6. Deam On.

 

Cette semaine encore, la série restait bel et bien sympathique à regarder. Il y a une dynamique qui s'installe au fur et à mesure de la série qui laisse rêveur. Une envie de rêver de comment la série pourrait évoluer et elle pourrait bien le faire de façon plutôt intéressante. En tout cas, "Dream On" prouve qu'il y a du potentiel chez les personnages. Notamment dans la relation entre Dani et son futur ex mari. Les quelques scènes lors de ce bal étaient vraiment pas mal du tout. Cela ajoute du piment au personnage et au développement des futures intrigues. Il veut l'embrasser, il l'aime toujours sauf qu'elle s'est sentie trahie et maintenant il est temps pour elle de changer un peu. D'ailleurs, elle va continuer à voir son coach (même si dans l'épisode précédent il embrassait cette autre femme blondinette).

Je ne sais pas vraiment à quoi joue Dani mais j'aime bien Callie Thorne. Elle a ce surplus d'énergie qu'elle arrive à donner à cette nouvelle intrigue. Tyler Paxton, un champion de sports extrêmes (skateboard quoi) et entrepreneur semble effrayé et a quelques cauchemars qui pourraient menacer son futur dans le métier. Dani va alors tenter de l'aider. La relation entre les deux personnages qui s'instaure au fur et à mesure de la thérapie était bonne. Je dirais même que c'est mon personnage préféré (en terme de one shot therapy) depuis l'épisode 4 qui est et reste le meilleur pour le moment. Mais l'épisode va plus loin qu'à l'habitude et c'était donc plus intéressant. Surtout avec les moments d'émotion que l'on nous jette comme ça.
vlcsnap-2011-08-04-19h31m43s34.pngDu côté de la grande "réunion des anciens élèves", avec ce fameux bal de promo reconstitué avec les mêmes jeunes ados mais en version adulte maintenant était très fun. J'ai adoré le moment où une ancienne élève revoit un ancien petit ami qui s'est maintenant transformé en femme, littéralement (opération chirurgicale à l'appui). C'est aussi le moment de revoir sa vie, de faire le point et des bilans que Dani, dont la vie vient de changer n'a pas forcément envie de faire. L'épisode prend donc le téléspectateur dans les griffes de notre héroïnes alors qu'habituellement tout est (ou presque) relié avec son travail ou ses enfants. Là c'est de sa vie sentimentale que l'on parle, mais également de son futur ex mari.

Enfin, T.K doit de plus en plus faire attention à lui car il dérape trop souvent et il pourrait tout perdre. Dani va tenter de le remettre dans le droit chemin afin d'éviter qu'il ne bascule. Toute l'intrigue autour de ce personnage est plutôt bien développée dans la série. Au début j'avais peur et surtout… je détestais et plus on avance, plus je trouve ça sympathique et réjouissant. C'est agréable au final de voir que Necessary Roughness n'est peut être pas la série la plus intéressante de l'année mais elle a un grand coeur et une jolie dynamique personnage qui gagne à chaque nouvel épisode.

Note : 6/10. En bref, un épisode satisfaisant qui met de côté les enfants de Dani pour prendre en charge son héroïne.

Commenter cet article