Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Necessary Roughness. Saison 2. Episode 10.

23 Août 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-08-23-18h31m22s54.png

 

Necessary Roughness // Saison 2. Episode 10. Double Fault.


A dire vrai, je ne m'attendais à un tel épisode de Necessary Roughness. La semaine dernière, nous découvrions que TK était accro aux anti douleurs. Evidemment, Nico tente de faire en sorte que TK arrête de se fournir en drogue afin qu'il devienne clean. Sauf qu'il est tellement accro qu'il en devient hors de contrôle. J'ai beaucoup aimé la chute de TK, jusqu'au moment où il se fait viré. Tout simplement. En effet, le personnage se retrouve jeté comme une éponge mouillée dans un évier. La fin de l'épisode était particulièrement étonnante. Je pensais plutôt qu'il allait faire une tentative de suicide maintenant que sa vie et sa carrière sont finis. TK a tellement tout fait pour être de nouveau au top de sa forme depuis qu'il s'est fait tiré dessus que forcément, il fallait que cela pète un jour. Et cela est arrivé dans cet épisode. Maintenant, la question que l'on peut se poser c'est TK est-il toujours en vie ? Pourra t-il reprendre un jour le chemin des stades et faire des championnats ? Aura t-on droit à cette fameuse "TK intervention" que l'on attend depuis le début de la saison ?

En tout cas, j'ai beaucoup aimé la façon dont Necessary Roughness engendre cette fin. C'était léger et touchant à la fois. Rien à dire, la série nous offre aussi par moment quelques très bonnes choses. Pendant ce temps, les Hawks pourraient bien avoir de plus gros problèmes que prévus. En effet, Pittman a installé des appareils d'espionnage un peu partout, et même dans le bureau de Dani où elle reçoit ses patients. Dani pourrait perdre sa licence d'exercer et ses patients pourraient aussi se sentir violer si jamais ces enregistrements étaient dévoilés au grand jour. Encore une fois, il faut attendre la fin de l'épisode pour avoir cet aperçu touchant d'une Dani complètement dévastée par cette affaire. Et on peut la comprendre. Elle risque de tout perdre alors qu'elle adore ce qu'elle fait. Et tout cela à cause de cette équipe finalement. Elle le dit explicitement dans l'épisode "This team has compromises me in ways that I never even knew existed". D'un côté, elle a raison car finalement tout ce qu'elle a vécue à cause de cette équipe n'a jamais été très joyeux.
vlcsnap-2012-08-23-18h09m14s93.pngEntre TK qui avait embarqué son fils dans un club alors qu'il n'avait pas l'âge, et maintenant toute cette histoire. Dans le reste de l'épisode, nous avons aussi le cas de la semaine. Celui ci n'était pas spécialement le truc le plus intéressant. Ryan McPartlin (Chuck) incarnait donc un mari et tennisman. Les deux font le même métier, et sont en plus de cela… échangistes. Je ne m'attendais pas du tout à ce que ce soit le cas, notamment parce qu'ils avaient vraiment l'air coincés, mais dès que l'on nous offre un petit aperçu de ce qu'est le vie la nuit. On s'amuse un peu plus. Quant à Jeanette, elle m'a pas mal ennuyée encore une fois. Le personnage s'en va et il était temps que ce soit le cas. Au final, ce nouvel épisode de Necessary Roughness était vraiment bon. Je ne m'attendais pas à ce qu'il soit aussi touchant, surtout ce que c'est pas le dernier épisode diffusé cet été (il faudra attendre la semaine prochaine pour cela).

Note : 6.5/10. En bref, une agréable (et bonne) surprise.

Commenter cet article