Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Necessary Roughness. Saison 2. Episode 13.

4 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-02-04-18h29m49s49.png

 

Necessary Roughness // Saison 2. Episode 13. Hits and Myths.


S'il y a bien quelque chose que je trouve dommage c'est que Necessary Roughness n'a pas utilisé l'opportunité de parler du Superbowl en mettant en scène les Hawks lors de ce grand match alors que Necessary Roughness était diffusée en partie ce mois ci. Mais ce n'est pas grave, je suis déçu mais ce n'est pas comme si la série me l'avait promis, je pardonne donc assez facilement. Maintenant que Juliette est à la tête des Hawks, elle commence à faire ses petits arrangements en donnant à RayJay un travail à l'oeuvre caritative Hawks Cares afin qu'il puisse terminer ses heures d'intérêt général de façon différente. Par ailleurs, TK ne comprend pas pourquoi il n'est pas sur le devant de la scène alors qu'il était la star de l'équipe. Il va alors s'arranger avec Juliette pour prendre la place de Toes sur le terrain alors que ce dernier va balancer la rumeur selon laquelle ils coucheraient ensemble. Cette partie de l'épisode était plutôt amusante et finalement, je me suis laissé convaincre. Ce n'était pas une mauvaise idée.

Malgré tout, je suis déçu que Juliette n'ait pas plus de libertés. Car ce personnage a déjà fait ses preuves. Juliette est une bonne chose pour Necessary Roughness, elle apporte quelque chose de différent à la série que je n'attendais pas du tout. Disons que le départ de Marshall m'avait donné l'impression que les Hawks reviendraient de droit (ou presque) à Nico mais non. Ce n'est pas le cas. En tout cas, l'idée d'un complot contre Juliette se dessine et tout cela m'excite particulièrement. J'aimerais bien que la série pousse le bouchon encore plus loin car elle a toutes les armes pour pouvoir le faire. Pendant ce temps, Dani nous raconte qu'elle fait des rêves un peu sexuel mettant en scène des remakes de films de façon exagérée avec… Nico. J'ai trouvé ça complètement con, mais amusant. Peut être que c'est uniquement parce que des remakes de Titanic, The Graduate, Gone With the Wind, sont d'efficaces moments de rires. Car franchement, on ne peut pas dire que ce soit particulièrement bon. Les discussions avec son psy sont même assez ennuyeuses.
vlcsnap-2013-02-04-18h28m24s225.pngDani m'ennui. Il faut donc que j'aille chercher les bonnes choses avec le cas de la semaine qui est le premier patient de Dani depuis qu'elle peut repratiquer la psychologie. Elle va aider un rockeur, Van Dozer, qu'elle a toujours adoré quand elle était plus jeune. Un moment assez amusant en soit, mais encore une fois la série utilise un peu trop la mécanique dont je ne suis pas fan. Finalement, ce nouvel épisode de Necessary Roughness était globalement correct mais quelques mauvaises choses viennent alors ternir le beau paysage. Comme quoi… tout n'est pas parfait finalement. Vous ne trouvez pas en tout cas que cette série se perd à envoyer Dani vers des cas de la semaine alors qu'elle pourrait intégrer la division des Hawks. Je rêverais presque qu'elle devienne la coach de l'équipe et que Nico reprenne les rênes de la société. Ce serait une belle opportunité de changer un peu les choses dans une série qui s'essouffle. Mais les producteurs prévoient de faire de gros changements durant la troisième saison… Patience.

Note : 4.5/10. En bref, un épisode décevant.

Commenter cet article