Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Necessary Roughness. Saison 3. Episode 6.

25 Juillet 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-07-25-13h46m00s106.png

 

Necessary Roughness // Saison 3. Episode 6. Good Will Haunting.


Le moins que l'on puisse dire c'est que cette saison 3 est un vrai défilé à guest star de luxe. Après Ioan Gruffudd c'est maintenant au tour de Kevin Corrigan (Fringe) de faire une petite apparition dans la série dans le rôle d'un patient de la semaine pour Dani. J'ai bien aimé son personnage d'écrivain complètement affolé à l'idée d'écrire la fin de son histoire. Ce personnage n'est pas ce qu'il y a de plus important dans l'épisode mais j'ai trouvé ça remarquablement bien foutu. En tout cas, rien à redire, les scénaristes de Necessary Roughness ont pris un vrai coup de fouet cette année et ce n'est pas du luxe. Bien au contraire, la série en avait bien besoin. Il fallait dépoussiérer l'étagère et elle réussie tout cela de façon intelligente. De plus, Dani est bien loin de faire des choses répétitives dans la série ce qui est réellement une très bonne chose. Je trouve que la série a su se donner une nouvelle idendité et également à son héroïne qui ne reste donc pas dans la même configuration tout au long de la saison.

Sa relation avec ses collègues, avec Carl (qu'elle continue de voir dans ses rêves), ou encore Nico, tout cela participe à donner une seconde vie à Necessary Roughness. La série exploite encore plus ses personnages et les met souvent face à des dilemmes. Cette fois pour Dani ce sera quoi faire de carte mémoire. Dans cette histoire, j'ai bien aimé l'implication de Paloma et de Troy. Cela permet encore une fois de créer des différents au sein de V3 ce qui change un peu des éternels clients encore et encore qui ne sont finalement là que pour le show. Le reste est ce que l'on vient chercher, c'est un petit bonus que Necessary Roughness nous offre chaque semaine. Je suis ravi de voir qu'encore une fois, les personnages ne sont pas dans un environnement statique. C'est en tout cas ce que nous prouve T.K. Ce dernier n'avait pas respecté le couvre feu dans l'épisode précédent alors qu'il avait enregistré une sex tape avec Sheera. Si la carrière de cette dernière va monter en flèche façon Kim Kardashian, on ne peut pas en dire autant de T.K qui se retrouve donc face à son coach pour ne pas avoir respecté les règles qu'il lui avait fixé.
vlcsnap-2013-07-25-13h46m39s236.pngL'aventure va continuer pour T.K chez les NJ Bobcats avec l'ancien coach des Hawks : Purnell. Bien entendu que T.K est excité. Je me demande vraiment comment la suite de la saison va traiter le personnage et son histoire. Pour le moment tout est plutôt bien fait alors je ne voudrais pas que l'on s'ennui. Bien que les pistes de développer de la suite de la saison soient très bonnes, les scénaristes ne doivent surtout pas arrêter leurs beaux efforts. C'est avec cela qu'au bout du compte on a une saison 3 de bonne facture avec des personnages qui évoluent et qui ne sont jamais tenter de rester au même endroit. Ce que je regrette peut être c'est le fait que l'on a complètement oublié les enfants de Dani et je dois avouer que durant les deux premières saisons, la partie familiale de la série était à chaque fois une petite réjouissance. Comme le sentiment que la série avait enfin accompli quelque chose. Rien n'empêche de toute façon le fils de Dani de revenir de Paris, ni même sa fille de lui rendre une petite visite au bureau. Avec peut être un souci à règler ?

Note : 6/10. En bref, un épisode plutôt bon qui fait encore une fois évoluer la saison.

Commenter cet article