Critiques Séries : New Girl. Saison 1. Episode 10. The Story of the 50.

18 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : New Girl

vlcsnap-2012-01-18-22h54m55s121.png

 

New Girl // Saison 1. Episode 10. The Story of the 50.


C'est l'anniversaire de Schmidt, il a maintenant 29 ans et forcément, la fête va être folle comme l'esprit tordu de cette série en général. J'ai beaucoup aimé toutes les petites scènes avec Zooey. Cette actrice aurait pu avoir un Golden Globes dimanche dernier que cela ne m'aurait vraiment pas dérangé. Surtout qu'il y a des trucs vraiment fascinant à propos de cette actrice. Sans compter son personnage que je trouve vraiment excellent. Il est très soigné et même si elle n'est pas toujours hilarante, sa sympathique communicante fait d'elle ce qu'elle est dans cette série. New Girl nous offrait avec ce nouvel épisode l'occasion de renouer avec la Douchebag Jar (que l'on avait pas vu depuis le pilote quand même, ce qui m'énerve car cette idée pourrait être plus souvent utilisée, à la manière d'un clin d'oeil plutôt que de faire une liste exhaustive de scènes pour la Douchebag Jar). Disons que c'est un peu comme Penny Can dans Cougar Town, c'est devenu un excellent running gag alors pourquoi pas la Douchebag Jar dans New Girl.

Ce nouvel épisode m'a en quelque sorte fait pensé à Memento (je ne sais pas trop pourquoi exactement mais il est construit de façon plus étrange que d'habitude). Une fois de plus, New Girl fait la part belle aux références à la pop-culture et aux succès de ces derniers temps. On va notamment parler de 127 Heures au détour d'une petite citation "I just want to get my arm stuck down there 127 Hours-style" ou encore Frankie Muniz "Apparently my business isn't as important as Frank Muniz….'s !". En utilisant des références, New Girl se construit elle aussi un jardin de la pop-culture comme la plupart des sitcoms au final (sauf les plus débiles aux blagues téléphonées). Ce que j'ai bien aimé dans ce nouvel épisode c'est toute la partie dans ce bus pour faire la fête. Le décor est coloré et permet de se détendre dans un endroit différent de l'appartement. Ce n'est pas que je n'aime pas l'appartement, mais il est parfois bien de sortir du décor régulier pour se changer les idées.
vlcsnap-2012-01-18-22h35m21s160.pngAinsi, on se retrouve également avec l'introduction d'un nouveau personnage : Benjamin. Un ancien camarade de classe de Schmidt qui va se moquer continuellement de lui. J'ai trouvé leur petit scène inspirée de "Big Party" (avec Jerry O'Connell si vous ne connaissiez pas) où Benjamin est Kenny Fisher et Schmidt incarne ici Williams Lichter. C'était donc très marrant et surtout, c'est assez classique pour du New Girl. Au final, ce nouvel épisode de New Girl était vraiment pas mal du tout. Il y avait des moments bien marrant et puis la fin entre Schmidt et Jess nous laisse entrevoir ce que la suite va nous offrir dans la série (je parle donc d'une potentielle histoire d'amour). Je ne sais pas si c'est vraiment une bonne idée au moment où cela était amené dans la série (cela peut vraiment faire peur aussi rapidement… après seulement 10 épisodes quoi) mais d'un autre côté, pourquoi pas. On ne peut pas les laisser célibataire une éternité non plus.

Note : 8/10. En bref, ce que je trouve de fascinant avec New Girl, c'est bel et bien ce genre d'épisode qui fini par être bizarre au goût et agréable au visionnage.

Partager cet article

Commenter cet article

appartement nice 19/01/2012


Merci pour ce partage

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog