Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : New Girl. Saison 1. Episode 19. Fancyman (Part 2)

28 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : New Girl

new-girl-fancyman-part-2-episode-18-550x366.jpg

 

New Girl // Saison 1. Episode 18. Fancyman (Part 2).


Etonnant qu’il s’agisse d’un épisode en deux parties non ? En tout cas, cela m’a étonné dès le début quand j’ai vu l’épisode précédent qui se suffisait à lui seul. Evidemment, ce n’est pas moins bon, puisque Dermot Mulroney a droit à un petit sursis dans la série ce qui est fondamentalement une bonne idée. Le duo qu’il fort avec Jess dans ce nouvel épisode était très bien fait, et surtout soigné. New Girl c’est bien plus qu’une série sur une bande de potes, c’est aussi une série sur des histoires d’amour. En effet, New Girl est excellente quand elle tente de trouver la moitié des personnages, et cela permet de livrer pas mal de fond aux intrigues afin de faire briller cette bande d’amis. Jess qui tente de séduire Russell alors que ce dernier la joue vieux jeu avec elle, c’était assez marrant et cela donne quelques bonnes scènes pimentées. Et surtout un développement plus poussé du personnage. C’est d’ailleurs pour ça que l’on a eu un épisode en deux parties à mon humble : pour développer le personnage de Jess. Cette dernière n’était pas encore totalement finie, le scénario pas assez poli. Voilà que c’est chose faite.

 

Jess - « How is the cast of The Social Network ended up in our apartment »

 

Pendant ce temps, Nick se retrouve avec un de ses anciens amis de l’université incarné par Martin Starr (Roman dans Party Down mais surtout Bill dans la regrettée Freaks & Geeks). Son personnage était assez marrant finalement. Il va faire comprendre à Nick que l’amour ce n’est pas quelque chose que l’on peut trouver (il s’est fait largué par sa petite amie car elle en avait marre de subvenir à ses besoins alors que lui ne faisait rien). Et il lui parle donc de son truc pour attirer de jeunes étudiantes, en quête d’hommes plus âgés et d’expériences. L’extravagance de cette intrigue tempère aussi le propos de la série et plus particulièrement de l’épisode. Car d’un côté on parle d’amour mais de l’autre de total désamour. Le paradoxe que ces deux intrigues créent l’une sur l’autre EST ce qui rend l’épisode encore plus passionnant. Mais New Girl ne se heurte presque jamais aux échecs quand elle raconte une histoire finalement (même si deux ou trois épisodes très moyens voire un mauvais si mes souvenirs sont bons). C’est ce qui la rend fraiche et belle. Mais Winston reste quant à lui en quête d’identité.

martin-starr-on-new-girl_504x336.jpg

C’est assez malheureux mais je trouve que le personnage n’a toujours pas trouvé sa place dans la série. Ce n’est pas spécialement un reproche, mais il pourrait disparaitre du jour au lendemain que l’on ne le remarquera même pas. En tout cas, il est certain que ce sera mon cas. Je tiens malgré tout à signaler la petite scène très sympathique dans sa voiture. J’ai ri et bien souri, bêtement mais malgré tout, je trouve ça réussi. Enfin,  la relation entre CeCe est Schmidt reste toujours un parcours du combattant. En effet, je ne trouve plus de réel intérêt dans cette intrigue, elle m’ennui presque. Winston a découvert leur secret, et évidemment cela permet d’ajouter une toute nouvelle dimension à leur relation. Mais cela n’a pas eu l’impact que j’espérais. Dommage. Au final, ce nouvel épisode de New Girl était très fort d’un côté, très réussi et très fun, mais de l’autre on sent que les intrigues très secondaires ne passionnent pas réellement. Elles m’ont même carrément ennuyé. C’est vous dire tout l’intérêt que j’ai pour CeCe / Schmidt et Winston. Et voilà comment s’achève ce double épisode, avec le fameux Fancyman. Et à mon avis, on n’a pas fini d’entendre parler de Russell malgré tout.

 

Note : 6.5/10. En bref, un bien joli épisode malgré quelques gros couacs d’intrigue.

Commenter cet article

delromainzika 28/03/2012 20:43


Je pense que c'est plus une erreur de casting. Damon Wayans Jr aurait été excellent à sa place je suis sûr (vu qu'il est excellent dans Happy Endings).

julien 28/03/2012 20:31


depuis le début je ne comprends la présence de winston! on dirait une pièce rapportée qui sert pour colorée un peu la série!


un cotât de black nécessaire?  en tout cas c lourd, dans une bande de pote dans une série les branches pourries plombent le rythme! et la série est quand même souvent inégale et n'a
pas  besoins de ça, vu l'audience merdique de cet épisode, 5 millions!!