Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : New Girl. Saison 3. Episode 9. Longest Night Ever.

21 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : New Girl

vlcsnap-2013-11-21-01h55m53s2.png

 

New Girl // Saison 3. Episode 9. Longest Night Ever.


L’épisode précédent était excellent. Je savais donc pertinemment que je n’allais pas retrouver un épisode d’aussi bonne qualité avec « Longest Night Ever » mais je n’avais pas envie de retrouver les faiblesses de la saison 3 non plus. J’ai donc approché cet épisode avec beaucoup de tact. Il ne fallait pas que cela me déçoive, au risque de me démotiver à regarder New Girl chaque semaine (ne vous inquiétez pas, je serais toujours là pour vous en parler jusqu’au dernier souffle de cette série même dans ses plus mauvais retranchements). New Girl revient alors ici à quelque chose de plus classique qui n’offre pas vraiment de progression d’un point de vue des personnages. Il y a quelques dialogues efficaces (notamment ce petit flashback avec Nick et Schmidt) ou encore le hit-and-run avec Jess et Schmidt. C’est ce genre de moments qui font New Girl ce qu’elle est mais j’aurais bien aimé que l’on ait un peu plus. Le truc maintenant c’est que Coach a intégré la série à nouveau depuis l’épisode 3.07 « Coach ». Si l’idée n’est pas forcément mauvaise, je dois avouer que mis à part l’épisode précédent, je ne comprends pas forcément son utilité.

Certes, il n’est pas déplaisant, notamment car je trouve l’acteur toujours aussi bon dans le registre de la comédie mais voilà, j’aimerais bien que toutes les portes qu’il a ouvert dans la série parviennent à exploser par la suite. Je n’ai pas besoin que l’on nous délivre des intrigues particulièrement élaborées. Notamment car New Girl est déjà une série un peu cinglée sur les bords sans avoir besoin de ça mais voilà, les scénaristes peuvent maintenant utiliser Coach afin de redéfinir les relations entre les personnages et ainsi reconfigurer la dynamique entre les personnages qu’ils ont pu développés durant les deux premières saisons. On a actuellement une idée de la série et le personnage de Coach est en train de tout chambouler. Mais c’est pour le meilleur, j’attends juste des épisodes comme le précédent où il peut réellement démontrer à quel point ce personnage est utile au récit. L’utilisation de Cece par exemple était assez étrange, notamment car j’ai toujours voulu Cece et Schmidt comme j’ai toujours voulu Jess et Nick.
vlcsnap-2013-11-21-01h58m56s37.pngCet épisode était malgré tout plein de bonnes idées assez rigolotes ce qui permet de passer un agréable moment. Ce n’est pas vingt minutes de perdues, bien au contraire, ce sont des minutes bien utilisées. Même Winston ne servait pas à rien dans cet épisode. Je suis certain que New Girl pourrait faire quelque chose avec lui et Coach. J’aimerais bien en tout cas, c’est presque l’un de mes rêves. Ce n’est pas parce que les deux personnages sont blacks mais simplement car je suis certain qu’ils peuvent faire quelque chose avec ce personnage. « Longest Night Ever » permet également à Jess de nous offrir ses bons moments de comédie. Je ne pouvais pas rêver mieux. Finalement, New Girl est une série que j’aime toujours autant mais qui a pu me décevoir malgré tout cette saison. Ce qui est assez problématique à mon humble avis, car les fondations si certes toujours là mais la série pourrait faire tellement mieux avec des personnages comme par exemple Coach, changeant complètement la série de fond en combre.

Note : 7/10. En bref, un bon épisode de New Girl, amusant et efficace. Malgré tout, quelques faiblesses sont à noter. Dommage.

Commenter cet article