Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : New York Section Criminelle. Saison 10. Episode 1.

2 Mai 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-05-02-16h52m47s12.png

 

Law & Order : Criminal Intent // Saison 10. Episode 1. Rispetto.
SEASON PREMIERE


"I'm Mike Jacker, you're the talentless faceless zero backstage making sure I have enough water to drink, so deal with it".


Deux ans après avoir quittés la série, Vincent d'Onofrio et Kathryn Erbe étaient de retour dans leurs rôles respectifs de Goren et Aimes. Pour l'occasion on s'inspire de la descente aux enfers de Charlie Sheen. Jay Mohr incarne donc ce héros un peu hors norme. J'ai trouvé l'idée très louable et bien mise en avant. On ne s'ennui pas et les suspects défiles. Si celui qui est comme désigné, Noah, ce "Charlie Sheen" de la mode, n'est pas l'assassin, il n'en reste pas moins un personnage complètement timbré qui aime l'alcool, la fête et les… prostituées.

Alors que sans Goren et Aimes la série me paraissait un peu trop fade, c'était déjà le cas depuis près de deux saisons. Cette fois ça, avec leur retour (sans explication, comme si ils n'avaient jamais quittés la série) permet de se replonger sans avoir à se coltiner les éternelles larmes de joie d'un retour. L'entrée en matière est bonne et convaincante et permet de se laisser transporter par l'épisode en lui même. J'aime bien ce duo et il y a une vraie entente et une vraie dynamique qui fait mouche.
vlcsnap-2011-05-02-16h58m39s202.pngL'introduction de l'épisode était pas mal. On est plongé dans une fête new-yorkaise de la haute, assez classique. C'est un bon épisode qui débute. Mais ce qui fait encore le charme de cet épisode c'est qu'on laisse le meurtre de côté et qu'on en dit pas trop sur l'histoire. C'est la marque de fabrique de cette série. Jay Mohr et sa descente aux enfers est plutôt bien gérée. D'ailleurs il en fait des caisses. J'ai adoré que l'on reprenne l'interview télé de Charlie Sheen mais ici avec le personnage de Noah. C'était excellent.

Au final, pour un retour ce nouvel épisode reste bon et solide. Il manque quelques petits trucs comme la vie de nos personnages car même si on rentre directement dans l'histoire, la fin aurait pu être plus centrée sur ce retour en grande pompe. Mais qu'importe, mon plaisir de retrouvé Goren et Aimes était intact. C'est ce que je retiens principalement. La découverte du corps, l'enquête et les interrogatoires c'est toujours classique mais bien plus efficace ici que dans la saison précédente. Pour la dernière saison de la série (même si Dick Wolf veut qu'elle continue) on ouvre le bal en beauté.

Note : 6.5/10. En bref, s'inspirer de Charlie Sheen pour ouvrir le bal d'une dernière saison aurait pu être casse gueule, finalement c'est réussi.

Commenter cet article