Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : New York Section Criminelle. Saison 10. Episode 3.

16 Mai 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-05-16-23h05m55s22.png

 

Law & Order : Criminal Intent // Saison 10. Episode 3. Boots on the Ground.


Un bon épisode de Law & Order passe souvent par sa propension à faire quelque chose de son histoire. Car au fond dans ces séries là, et c'est ce que Dick Wolf répète à longueur de temps, ce sont les intrigues en elle même. "Boots on the Ground" était justement pas mal pour ça. Tout d'abord pour une petite raison : la présence de Jeri Ryan.

J'adore cette actrice et c'est d'ailleurs un peu pour elle que je regarde encore Body of Proof (Dana Delany est tellement mauvaise dans son rôle qu'il est temps qu'elle retourne voir Robin à Paris comme le laissais entendre son personnage dans Desperate Housewives). Quoi qu'il en soit, elle était parfaite, tantôt femme à poigne, tantôt dans l'émotion à la fin de l'épisode puisque c'est quand même elle qui a tué ce jeûne informaticien.
vlcsnap-2011-05-16-22h48m06s81.pngJustement, l'épisode prend place sur une histoire sympa : la mort d'un jeune hacker provoque une guerre entre deux compagnies privées de sécurité à cause de à la fuite de documents gouvernements. Cela rappelle un peu Wikileaks au final et c'est ça que je trouve passionnant dans cet épisode. Il mêle le gouvernement à une affaire sans trop le faire de vive voix. C'est un peu comme suivre une sorte de critique de ceux ci.

Le déroulement est fonctionnel et sans embûche. J'aime bien que l'on ailles voir un peu plus profond chez les personnages. C'est ça la différence que cette déclinaison de L&O fait par rapport aux autres, elle est vraiment plus dans le côté profiling et notamment grâce à Goren que j'adore. Ce personnage est vraiment celui qui ouvre la marche dans la série et son absence dans la saison 9 s'est faite ressentir. Par ailleurs, la fin avec la scène chez la psychologue permet également de trouver un nouvel équilibre pour ce personnage.

Note : 7/10. En bref, un solide épisode de la série avec son lot de guéguerres, d'un meurtre et d'une Jeri Ryan excellente.

Commenter cet article