Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : New York Section Criminelle. Saison 10. Episode 7.

20 Juin 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-06-20-20h55m57s206.png

 

Law & Order : Criminal Intent // Saison 10. Episode 7. Icarus.


Ce n'est pas la première fois que la série s'immerge dans le milieu du spectacle à Broadway, en principe elle le fait même une fois par an. Cet nouvel épisode était plutôt sympathique, sans être non plus génial. Il tient vraiment grâce à ses personnages forts introduits et notamment une Cynthia Nixon jouant une alcoolique. C'est ce que j'adore avec la série, c'est qu'elle arrive à vraiment sortir des personnages très forts. C'est même une des principales forces de la franchise des Law & Order (si on exclu Law & Order Los Angeles qui n'a aucunement réussi ce pari). On a donc affaire au meurtre d'une star de la scène de Broadway qui serait de toute façon mort dans la presse à cause d'une review contre lui. L'idée de cette histoire était plutôt pas mal et la scène de la mort du personnage, correct.

Ce qui fait la force de ce nouvel épisode c'est bien sûr ses personnages. Tout d'abord Cynthia Nixon qui incarne une femme désoeuvrée par ce qu'elle fait et son travail. Elle replonge dans l'alcool et la dépendance. La scène sur Time Square (qui a par ailleurs dû coûté une fortune) était juste et intéressante. Mais autre personnage intéressant, celui joué par Christopher MacDonald. J'avais pu voir l'acteur plus tôt dans la série, il y a déjà quelques années mais dans un rôle totalement différent. Il n'a rien de Tommy Jefferson comme dans Harry's Law où il est excellent mais au final, il était plutôt drôle et sympathique ici, ce que j'attendais de l'acteur au final.

Au final, ce nouvel épisode de Law & Order : Criminal Intent était grandement bien fichu. C'est pas l'épisode du siècle, loin de là, mais la plongée qu'il fait dans le Broadway d'aujourd'hui est intéressante et leur meurtre également. Il permet de dépeindre un peu l'univers impitoyable du spectacle, ce qui est des plus intéressant au final. Il permet également de voir une nouvelle séance de psychanalyse avec Goren plutôt pas mal. Elle fait un peu avancer les choses et c'est pas plus mal, j'avais peur que cela stagne. C'est bien le contraire. J'ai hâte de voir ce que la série nous réserve pour son season finale la semaine prochaine.

Note : 6.5/10. En bref, un épisode qui propose une plongée sympathique dans le monde du spectacle à Broadway. Bon casting à la clé.

Commenter cet article