Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : New York, Unité Spéciale - Agression théâtrale…

12 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : SVU

vlcsnap-2012-01-12-19h56m09s50.png


New York, Unité Spéciale // Saison 13. Episode 11. Theatre Tricks.

 

C'est sûrement la première fois que je m'ennui autant devant un épisode de cette nouvelle saison de SVU. En effet, les précédents épisodes avaient vraiment réussi à faire ce que je recherche avec cette série. Du coup, le plaisir était à son summum. Mais j'attendais quelque chose de différent de celui ci, nous plongeant dans une affaire où un juge est accusé d'agressions sexuelles sur une jeune femme non consentante. Je dois avoué que SVU me manquait quand même depuis qu'elle avait disparu des antennes américains en novembre dernier. Mais voilà, cet épisode est une grande déception. Il reste malgré tout quelques bons trucs. Comme cette pièce de théâtre qui se prépare tout au long de l'épisode. L'idée est de nous glisser dans une ambiance feutrer, dans les coulisses d'un spectacle à New York (on sait pertinemment que parmi les plus prestigieux sont joués dans cette ville). Mais voilà, l'enquête derrière le rideau était pas forcément bonne.

Le ton est trop léger, et par la même occasion la série en oublie presque de faire quelques espiègles références à ses personnages, englués dans l'intrigue de l'épisode. Car SVU c'est la seule série de la franchise des Law & Order qui développe autant ses personnages et leurs relations. Du coup, cet épisode était assez fade à ce niveau là même si Benson arrive à tenir en quelque sorte tout le monde, et qu'elle a quelques discussions intéressantes avec Kelli Giddish et Danny Pino (ce dernier reste toujours calamiteux dans son rôle). L'ouverture de l'épisode, racontant le viol d'une jeune femme sur scène (une pièce de théâtre) était une mise en scène intéressante et surtout cette représentation d'Inferno de Dante était quand même bien fun et apportait un goût décalé à l'épisode. Mais SVU c'est une série qui a un truc en place et que cet épisode n'a pas : sa tension omniprésente. L'épisode nous permet également de découvrir dans deux rôles importants les acteurs Kevin Pollak (The Lost Room) et Fisher Stevens (Demain à la Une).
vlcsnap-2012-01-12-19h10m09s100.pngLes deux vont livrer des performances intéressantes et pas mauvaises. Cela apporte aussi un certain truc en plus à l'épisode qui m'a permis de ne pas trop m'ennuyer. La résolution de l'épisode est assez moyenne, je m'attendais à être sur les fesses mais je n'ai fini avec aucune vraie révélation très passionnante. Le twist était d'ailleurs assez mal gardé. Du coup, j'attends la suite car pour un retour le moins que l'on puisse dire c'est que c'est décevant. Alors peut être que j'attendais un peu trop ce retour également (c'est plausible de le voir de cette façon). Ainsi, "Theatre Tricks" regorge de trucs et d'autres, plus moyens que bons. SVU livre donc ici son épisode le plus faiblard de la saison, il aurait largement pu être mieux fichu. Mais voilà, je pense que les scénaristes n'ont pas voulu trop changer nos habitudes avec ce théâtre au beau milieu de l'intrigue et donc, nous laisser profiter des images sans être trop encombrer d'une histoire trop complexe.

Note : 4/10. En bref, un épisode quelque peu ennuyeux et pourtant, ce n'était pas les bonnes idées qui manquait.

Commenter cet article