Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : New York, Unité Spéciale - Amanda à terre

9 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : SVU

vlcsnap-2013-05-09-16h29m41s96.png


New York, Unité Spéciale // Saison 14. Episode 22. Poisoned Motive.


Si la série est déjà renouvelée pour une saison 15, elle doit encore terminée sa 14ème saison avant de reprendre du service en septembre prochain. J'ai déjà hâte de retrouver les personnages de SVU, même si parfois je me demande ce qu'ils pourraient trouver à nous raconter. J'aimerais bien qu'il y ait un vrai fil rouge tout au long de la saison, potentiellement autour d'un serial-violeur, ou un truc du genre. Cela pourrait être intéressant, d'autant plus que la série traite constamment de quelque chose qui se conclut à la fin d'un épisode, ou d'un double épisode, ou d'un triple épisode. Bref, il n'y a pas beaucoup d'intrigues qui prennent de la place et mettent en danger les personnages de la série. Cette semaine, c'est Amanda qui se retrouve mise en danger. En effet, quelqu'un lui tire dessus sans demander son dû et du coup, toute l'équipe est mobilisée afin de retrouver cette ancienne flic virée qui est incontrôlable et pourrait faire de nouvelles victimes prochainement. Amanda se retrouve donc à l'hôpital, heureusement qu'ils n'ont pas décidé de tuer le personnage. Même si cela aurait pu être une bonne idée de prendre ce risque, Amanda est l'un des meilleurs personnages de SVU, cela sera bête de la laisser partir.

D'autant plus que depuis que la série est devenue plus féminine, elle ne doit pas se séparer de personnages féminins comme celui ci. Bref, cet épisode tente donc de nous raconter une histoire différente des histoires de viols que l'on connait. Ce qui était donc une bonne idée alors que je n'arrêtais pas de me plaindre ces dernières semaines que la série ne prenait pas de risques avec de nouvelles intrigues. L'idée est assez simpliste et part donc de pas grand chose mais petit à petit tout devient bien plus grand et passionnant. Surtout quand nous laissons d'excellents personnages comme Odafin et accessoirement Nick en roue libre. Ce n'est pourtant pas le meilleur personnage de l'épisode qui nous permet de retrouver pour la seconde fois le personnage de Alexandra Eames cette saison. Nous avions déjà vu la voir au début de la saison, reprendre son rôle de Eames que Kathryn Erbe incarnait si bien dans New York Section Criminelle, un des spin off de Law & Order dont SVU fait partie. Bref, ce personnage permet aussi d'accorder les violons et de ne pas rester sur la Special Victim Unit.
vlcsnap-2013-05-09-16h10m41s215.pngLa mobilisation de la police, et le grand renfort de moyens, de plus que quelques lieux mythiques de New York, le tout est donc très bien mis en scène et nous offre alors une belle perspective de ce que SVU peut faire de bien dans un registre différent de ce qu'elle exécute de plus classique. Finalement, cette semaine nous avons eu droit à un épisode palpitant, voire même tonitruant par moment. Le tout fonctionne à merveille et nous offre alors quelques bons passages de tensions. Je regrette cependant qu'ils n'aient pas choisi d'aller un peu plus loin sur certains passages de la série, notamment vis à vis d'Amanda dans le sens où le personnage aurait très bien pu en profiter pour évoluer un peu plus dans la série. Ce n'est pas grave car le principal étant que l'on ne s'ennui pas une seule seconde. Parfois peut être un peu trop lâche au niveau du scénario (qui en fait presque trop), le tout reste suffisamment cohérent pour que l'on ne s'ennui pas et je pense que c'est avant tout ce qu'il faut retenir. De plus, j'aimerais bien que les deux derniers épisodes se suivent comme l'an dernier pour le triple épisode.

Note : 7.5/10. En bref, un très bon épisode palpitant.

Commenter cet article