Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : New York, Unité Spéciale - American Idol

9 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : SVU

vlcsnap-2013-11-07-22h03m41s216.png


New York, Unité Spéciale // Saison 15. Episode 7. Dissonant Voices.


Qu’un coach musical soit accusé d’attouchements sexuels sur ses clients n’est pas nouveau. C’est le genre d’histoire que l’on peut voir chaque année dans les faits divers des journaux mais je n’ai pas le souvenir d’un épisode traitant de ce genre de choses dans SVU, du coup, j’ai bien aimé. On nous balance au milieu de American Diva, une sorte d’émission comme American Idol et nous avons Grace, une jeune fille touchante à la voix d’or. Cette dernière, incarnée par Carly Rose Sonnenclar que les téléspectateurs de la saison 2 de X Factor USA reconnaîtront (elle était tout de même arrivée en finale) a toujours une très belle voix. Même le jury est connu, incarné par Ashanti, Clay Aiken et Taylor Hicks (que l’on a pu voir dans American Idol). La mise en scène de American Diva était une excellente idée et surtout plutôt bien exploité par SVU. Je ne pouvais pas rêver mieux si ce n’est Carly Rose qui reprend « For Once In My Life » de Stevie Wonder. Mais l’affaire de la semaine ce n’est pas vraiment lié à American Diva (qui dans le monde de SVU est regardée par tout le monde) mais plutôt à Jackie Walker, le coach de Grace.

L’histoire de Jonah, ce jeune garçon qui accuse Jackie d’attouchements sexuels dans les douches, était une bonne base de départ. Cela permet tout de suite de revenir à ce que SVU sait faire de mieux : la pédophile. Cela peut parfois mener à des affaires réelles et particulièrement choquantes et émouvantes, mais cela peut aussi mener à des affaires irréelles, inventées par le ou les accusés. Mais la série tente à chaque fois de nous faire douter et j’aime bien ça car c’est un effet pervers finalement. On a toujours envie de croire les enfants car la vérité sort de la bouche des enfants et parfois on n’a pas du tout envie de les croire. Ici Jonah disait faux. Son histoire est tout de même terrible car le twist final de l’épisode était tout de même horrible pour le petit. On découvre alors que Rachel est la vraie victime de l’histoire qui avait été abusée par Jackie et qui voulait alors se venger. Forcément, l’enquête va mener les enquêteurs à tenter de comprendre pourquoi Jackie enseigne encore à des enfants alors qu’il est maintenant quelqu’un de connu, … et tout cela alors qu’il clame son innocence.
vlcsnap-2013-11-07-23h11m37s10.pngTout cela permet donc de nous amener à un twist plutôt bon. Je ne m’attendais pas du tout à ce que cela soit fait de la sorte mais justement, c’est pile poil ce que je voulais voir. Finalement, ce nouvel épisode exploite à merveille l’univers d’une compétition comme American Idol et ses coulisses. Certes, cette fois ce n’est pas très joli mais cela permet aussi de nous plonger au coeur d’une histoire assez incisive. C’est une vraie première dans cette saison 15 que la série tente quelque chose de la sorte. C’est une bonne chose. Cet épisode permet également à Barba d’être mis un peu plus en avant et je dois avouer que j’aime beaucoup cette idée. Surtout que la place de Barba dans la série est vraiment de plus en plus importante. Je serais pas contre le retour de certaines avocates fétiches de SVU afin de donner un petit coup de pouce à la série. Et puis tout le monde joue toujours aussi bien dans cette série. D’ailleurs c’est toujours plaisant de voir que le casting dans les épisodes de SVU est toujours aussi réussi dans son ensemble. Je ne pouvais pas rêver mieux de la part de la série en tout cas.

Note : 7/10. En bref, un solide épisode et son twist.

Commenter cet article