Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : New York, Unité Spéciale - Cadavre(s) sous le sable…

23 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : SVU

vlcsnap-2012-02-23-20h16m01s197.png

 

New York, Unité Spéciale // Saison 13. Episode 15. Hunting Ground.


Cette année, il est clair et net que l'on prévoit de nous offrir de la romance entre Benson et Haden. Leur relation se développe petit à petit et avec beaucoup de simplicité finalement. On ne sent pas du tout que c'est forcé. Voilà pourquoi Harry Connick Jr et Mariska Hargitay forment un très beau couple. Je soupçonne les scénaristes de nous offrir cette belle romance assez bien écrite pour combler le vide que l'on peut ressentir avec l'absence de Stabler car même si ce dernier n'est plus là et que cela se ressent au fond… Haden arrive à nous le faire oublier dans cet épisode en particulier. SVU se libère également un peu plus. Benson n'avait jamais été aussi ouverte sexuellement parlant et cela fait plaisir de voir qu'enfin Mariska peut s'amuser. Je comprends donc pourquoi elle ne serait pas contre poursuivre encore l'aventure. Elle s'amuse et ça se voit. Elle rayonne cette année. Ce n'est pas la meilleure saison pour le personnage mais elle reste malgré tout intéressante. On a touché plusieurs fois son coeur au fil des années mais pas de cette façon. Cette semaine un serial killer fait son apparition dans SVU. Ce n'est pas le premier du genre. Celui ci s'en prend aux call girls.

L'idée de base de l'intrigue de la semaine était plutôt bonne. Je n'ai rien à redire. Pour reprendre le fil conducteur de ce serial killer, il prend rencards avec les jeunes femmes et alors s'engage un jeu sexuel des plus pervers. Mais personne ne semblait faire attention à tout ça (comme toujours, car il faut bien un début à tout), jusqu'au moment où Haley, une jeune fille de 16 ans est kidnappée. Sa mère reçoit en effet des messages très perturbants de sa fille comme quoi elle serait entre les mains d'une personne qui ne lui veut pas du bien. C'est là que l'enquête débute. Merci Haden d'être là sur l'enquête lui aussi. Ce dernier prend une place intéressante, bien plus que celle d'amant de Benson finalement. Il prend aussi à coeur les affaires qu'il va défendre par la suite. C'est là qu'un long chemin pour retrouver le serial-killer prend forme. On a donc les classiques interrogatoires mais plutôt bien écrits dans cet épisode, et ce qui m'a beaucoup plu ce sont les divers lieux. On va notamment aller sur la plage (pour retrouver une bonne dizaine de corps).
vlcsnap-2012-02-23-20h20m29s60.pngIls vont retrouver des jeunes femmes qui ont réussie à échapper au tueur. C'était peut être trop simple et à mon avis c'est le genre d'histoire qui aurait mérité d'être développée sur deux épisodes mais on ne peut pas tout avoir non plus. Benson et Amaro vont une fois de plus être sur le devant de la scène et du coup Amanda me manque. Je sais bien qu'elle était le sujet de l'épisode de la semaine dernière et qu'elle était mise à pied, mais elle me manque malgré tout. J'espère retrouver le personnage rapidement. Ce n'est pas que je n'aime pas Danny Pino, c'est son personnage que je trouve pas super bon. Il est d'un classique à donner envie d'arrêter la série. C'est dommage car il y a des trucs intéressants chez lui, mais c'est tellement mal développé. Ainsi, ce nouvel épisode de SVU nous offre des moments très passionnés entre Haden et Benson, mais également une plutôt bonne affaire de la semaine qui séduit par la multiplication des lieux, différents de ce que l'on voit habituellement. Le fait que l'on sorte un peu du cadre "ville" libère un peu les personnages.

Note : 6.5/10. En bref, merci à la relation entre Haden et Benon et à l'affaire de la semaine.

Commenter cet article