Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : New York, Unité Spéciale - Conspiration...

19 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : SVU

vlcsnap-2012-01-19-18h56m05s60.png


New York, Unité Spéciale // Saison 13. Episode 12. Official Story.


Effectivement, voilà un des meilleurs épisodes de cette nouvelle saison. L'introduction de Harry Connick Jr (connu pour son rôle de Leo Markus dans Will & Grace) se fait de la meilleure façon qu'il soit. L'acteur est excellent et surtout, j'ai hâte de voir ce que son arc va permettre à la série durant les quelques épisodes où il va faire une apparition (peut être régulier par la suite ? Pourquoi pas). Le plus intéressant reste que son personnage est introduit d'une manière assez originale dans la série, en utilisant le crime en tant que réaction en chaine afin d'aller à l'essentiel sans en perdre une miette. L'épisode utilise pas mal de pan d'histoire en même temps avec le crime au début de l'épisode contre William Rand, un personnage public, jusqu'au maquillage grossier du viol de Cori Green. Toute l'histoire autour de Cori était vraiment pas mauvaise surtout que l'on complique la tâche aux enquêteurs (le kit de viol ne sera pas parvenu à donner une réponse probante sur le violeur). Il y avait tellement de moments d'action, et de joueurs sur l'échiquier de cette conspiration que c'était vraiment ce que j'attendais d'un épisode de SVU.

L'affaire de viol de Cori est inspirée d'une histoire connue des médias celle de Halliburton contre KBR. Cette histoire de viol collectif nous rappelle donc l'histoire de Jamie Leigh Jones en 2005. Elle avait fait la une des médias du monde entier. On ne peut pas dire que ce soit très reluisant. Mais cela permet à SVU de nous offrir un très bon épisode. Cori nous offre quelques moments assez touchants, notamment avec son père. C'était des scènes pertinentes mais également très émotionnelles. Cori arrive donc à nous donner ces frissons. Du côté de la conspiration, on découvre petit à petit que tout le bureau du procureur et du également du Maire ont travaillés à protéger Rand ensemble. Clairement ce n'est plus une petite affaire de viol et encore moins une affaire d'humiliation. L'épisode, outre sa très bonne enquête bien ficelée qui nous offre en plus de bonnes scènes policières de très bonnes scènes de tribunaux - il développe un peu plus la psychologie des personnages de la série.
vlcsnap-2012-01-19-18h56m06s72.pngEt la première personne à y passer c'est Benson. Benson et Haden pour un nouveau couple dans SVU ? Pourquoi pas. Disons que pour le moment c'est plus que plausible et cette fin d'épisode ne fait que confirmer (le sourire symbolique de Benson, qui est assez rare pour être noté). Durant l'épisode elle va dure quelque chose qui m'a frappé. En effet, elle parle du fait qu'elle vient seulement de faire le deuil de quelqu'un dans sa vie et je pense que l'on parle bien évidemment de Stabler. Même si ce n'était pas un intérêt romantique pour elle (malgré de nombreux rapprochements et la volonté de certains fans), c'est bel et bien la seule et unique relation dans la vie de Benson qui a durée autant de temps. Il est donc temps pour elle de passer à autre chose. Ce n'était donc pas plus mal. Bien évidemment, SVU ne pouvait pas se passer de parler de Danny Pino et de sa femme dans la série. Ce n'était pas forcément très passionnant mais cela suffit à mieux introduire le personnage à la série. Il est bien parti pour rester à ce que je vois.

Note : 8/10. En bref, voilà un des meilleurs épisode de cette nouvelle saison SVU. Gérant avec fascination une affaire de viol.

Commenter cet article

delromainzika 12/06/2012 11:11


I KNEW IT (pour Kelli ^^)

Cécile 12/06/2012 10:41


Ah toi aussi, tu as tilté quand Olivia dit : "Je sors d'un truc difficile" ! On touche là à l'essence même de sa relation avec Stabler qui était pratiquement "maritale" mais sans aucune ambiguité
malgré ce que certains pouvaient penser (comme l'un des fils d'Elliot).


Et tu avais raison, j'adore le perso de Kelli Giddish !


Très bonne saison pour le moment