Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : New York, Unité Spéciale - En apparence

16 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : SVU

vlcsnap-2013-05-16-18h43m09s76.png


New York, Unité Spéciale // Saison 14. Episode 23. Brief Interlude.


Je crois parfois que SVU tente de se rapprocher un peu trop d'une série policière aux cas de la semaine classiques. Disons qu'il y a tellement de choses à faire de façon un tantinet plus passionnante que s'engouffrer dans l'intrigue de cet épisode n'était pas vraiment ce que SVU a pu nous faire de mieux. "Brief Interlude" fait donc partie des épisodes que je n'aime pas particulièrement de SVU. C'est un peu fainéant sur les bords et cela n'engage pas à grand chose de nouveau. Je pense qu'il y avait sincèrement quelque chose à faire de façon très différente. Alors certes, je me suis plaint il n'y a pas si longtemps de ça du fait que la série ne parvenait pas vraiment à développer quelque chose en dehors des viols et depuis la semaine précédente, les épisodes évoluent et sont un peu différent. Je dis bien un peu car il y a toujours un peu la même histoire finalement. Ce qu'il aurait réellement été intéressant de voir dans cet épisode de SVU c'est le traitement plus judiciaire de l'affaire. Surtout quand l'on voit la qualité des acteurs qu'ils peuvent inviter.

Cela aurait pu être une occasion en or pour faire venir Alana De La Garza pour un petit épisode. Ce n'est bien entendu qu'une petite idée, mais cela aurait pu avoir de la gueule vous ne trouvez pas ? En tout cas, cette affaire de la semaine peine vraiment à se faire violence. Le tout démarrait de façon assez classique et intrigante alors que le corps d'une femme est retrouvé dans l'East River. Et puis petit à petit l'épisode nous plonge dans un scénario ronronnant. Je trouve légèrement dommage qu'ils n'aient pas choisi d'aller un peu plus loin dans le registre de la série policière qui va sur le terrain étant donné que le registre émotionnel était à mon sens ce qui pèche réellement dans cet épisode. Il n'y a souvent rien à redire sur l'aspect touchant des épisodes de SVU, surtout quand il se déroule quelque chose de terrible mais je me demande parfois aussi s'il n'y a pas quelques erreurs de commises par les scénaristes dans leur volonté de faire les choses de façon très classique.
vlcsnap-2013-05-16-19h02m35s222.pngFinalement, ce nouvel épisode de SVU n'était pas à la hauteur de mes espérances. J'aurais pensé qu'ils allaient faire les choses de façon différente. Dans sens où la série sait généralement nous offrir des intrigues bien menées. En plus de ça l'épisode accueillait quelques bonnes têtes comme par exemple Rhys Coiro (Entourage, A Gifted Man), Richard Thomas (Just Cause, The Americans) en passant par une présence un peu plus appuyée de Tamara Tunie, la médecin légiste de la série. Peut être que SVU pourrait prendre exemples sur ce qu'elle a déjà pu faire au début de la saison et que j'avais trouvé plutôt sympathique. Je m'attendais à ce que cet épisode ait une suite directe dans le dernier épisode de la saison (ce qui aurait été assez cool dans le sens où je suis friand des épisodes qu'il faut suivre sur plusieurs semaines). Là non, une petite déception parmi d'autres.

Note : 4/10. En bref, un épisode ronronnant. Dommage.

Commenter cet article