Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : New York, Unité Spéciale - Le pouvoir des roms…

1 Décembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : SVU

vlcsnap-2011-12-01-20h50m14s138.png


New York, Unité Spéciale // Saison 13. Episode 9. Lost Traveler.


SVU se lance donc dans un épisode sur une communauté bien connue de la France : les roms (ou bohémiens). Dans "Lost Traveler", un jeune garçon, Nico Gray, disparait sur le chemin de son école alors qu'il s'y rend seul pour la première fois. L'enquête va être difficile puisque la communauté ne va pas être très collaborative. Au fond, on voit pertinemment que le sujet est bien traité par la série mais l'affaire en elle même manque de profondeur. On suit une terrible histoire d'enlèvement qui tourne au meurtre. Le premier suspect, un voisin un peu dérangé, Mark, m'a pas mal déçu, surtout que l'on a déjà eu un épisode cette saison sur quelqu'un de dérangé mentalement. Forcément, que l'on se concentre sur ce personnage m'a déçu. Mais il y a pas mal de bons éléments, comme les cinq dernières minutes de l'épisode. C'est du classique cop-show, séparation de deux complices du meurtre, deux jeunes filles, Emma et Courtney.

Mais c'est justement ce qui fonctionne toujours. Tellement efficace car on ne sait pas qui va craquer en premier et avouer le meurtre… etc… J'aime bien l'introduction de ces deux jeunes filles, très bien intégrées au propos de l'épisode sans qu'on se rende compte de rien. En effet, j'ai jamais suspecté ces deux jeunes filles et pourtant on les avait sous le nez. Je suis sûrement très innocent finalement, je ne vois pas tout arriver dans les séries policières. "Lost Traveler" a cependant un gros problème : l'épisode ne démarre vraiment que dans le corps de Nico est retrouvé. On a donc l'émouvante scène entre Benson et les parents de Nico. J'ai été très touché. D'ailleurs, SVU a une facilité déconcertante à développer l'émotion de ses personnages. On est touché alors qu'on ne les voit que depuis un épisode, et qu'ils ne sont pas des stars de la série. Je trouve ça remarquable. Très peu de séries policières arrivent à introduire des sentiments de façon aussi rapide et surtout sans trop d'artifices.
vlcsnap-2011-12-01-20h53m48s234.pngSVU et toute la franchise Law & Order d'ailleurs, c'est du bonheur pour la psychologie des personnages. Ainsi, ce petit "Lost Traveler", reste moyen car la bonne première moitié de l'épisode n'a déplu, parfois même un peu ennuyé. Mais la seconde partie était très bien gérée, et surtout le scénario apporte un petit twist final que j'avais pas vu venir. Personnellement, je m'attendais que ce soit Mark le meurtrier et qu'il avoue qu'à la fin quand un autre suspect vient se présenter à la porte de la brigade. Sauf que non, ce n'était pas le cas. Bref, j'espère que la suite de la saison apportera de nouvelles perles à la série car même si je ne suis pas déçu de cette nouvelle saison, elle n'en reste pas moins décevante depuis deux/trois épisodes. Il y a une ambition qui manque et peut être un personnage ? Moi qui disait que Meloni ne manquait pas à la série, je commence à penser l'inverse maintenant…

Note : 5.5/10. En bref, correct.

Commenter cet article