Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : New York, Unité Spéciale - Mike Tyson en taule...

10 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : SVU

vlcsnap-2013-02-09-23h41m50s253.png


New York, Unité Spéciale // Saison 14. Episode 13. Monster's Legacy.


Il est rare de voir Mike Tyson en télévision. Sa dernière apparition dans une série remonte à Breaking In (2011) et accessoirement le film Very Bad Trip 2 (2011) pour le cinéma. J'étais content de le voir dans SVU car l'image que j'ai de lui colle assez bien avec l'univers de la série. Cet épisode avait surtout pour but de montrer le temps dramatique de Mike Tyson. Un talent plutôt bien mis en valeur dans certaines séquences, où la série joue beaucoup aussi bien avec la caméra que le silence. C'est ce genre de choses qui donnent envie de voir cette série parfois. Car le côté émotionnel dans SVU est toujours très bien géré. A moins de tomber sur des acteurs pas terrible, mais Mike Tyson, que je n'ai jamais trouvé exceptionnel dans ses composions, est en quelque sorte une révélation dans cet épisode. On est bien loin des épisodes où l'action et les ressorts judiciaires priment sur le reste. SVU a besoin parfois d'exulter des séquences de ce genre. Le face à face avec Benson était donc d'autant plus touchant que la fin de l'épisode, quand il sort enfin de prison, tout le monde ne peut qu'avoir envie de faire de même et le serrer dans ses bras.

Pendant ce temps, Andre Braugher était lui aussi invité surprise. J'aime bien cet acteur et son retour dans la série était une bonne idée afin de retrouver le ton du personnage. Bien qu'il n'en impose pas autant que certains avocats que l'on avait déjà pu voir dans des saisons précédents, il est toujours le bienvenu dans la série. Déjà l'an dernier son retour pour quelques épisodes m'avait bien plus. On pourrait aussi signaler la présence d'Ed Asner (Hawaii Five O) dans le rôle de Martin Schultz, un personnage pas très orthodoxe dans l'épisode. SVU se permet donc d'inviter encore une fois un lot de guests assez bons dans leur ensemble pour un épisode mettant surtout en avant les émotions de Reggie Rhodes (le personnage de Mike Tyson). L'enquête nous ramène à Benson qui demande l'aide d'Ellis dans une affaire où le pauvre Reggie mérite un appel. Enfin, il en a besoin, auquel cas il pourrait finir ses jours en prison et même y périr.
vlcsnap-2013-02-10-00h01m41s125.pngFinalement, je n'ai rien à redire non plus sur l'affaire de la semaine qui était plutôt bonne dans son ensemble et qui était cohérente du début à la fin. Encore un passage assez touchant et ce malgré la violence du début de l'épisode (et ses coups de poignards peut être un peu cliché sur les bords). SVU nous offrait ici l'un des plus touchants épisodes de la saison (et même depuis un bon bout de temps). Je ne sais pas s'il faut voir en cet épisode quelque chose de réellement surprenant dans le sens où de toute façon "Monster's Legacy" s'inscrit dans une lignée assez bonne pour l'instant mais SVU me surprendra toujours. Même avec le plus simple appareil, dans le sens où les émotions à l'état brut comme ici ce sont des choses que l'on voit régulièrement dans les séries mais pas aussi bien je dirais que dans SVU. Il y a toujours une âme supplémentaire dans cette série.

Note : 7.5/10. En bref, une dimension émotionnelle intéressante et surtout passionnante. Mike Tyson dans un registre différent. Surprenant.

Commenter cet article