Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : New York : Unité Spéciale. Saison 1. Pilot (Rentrée US 1999)

15 Septembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Rétrospective

21-11-59-49.jpg

 

New York, Unité Spéciale // Saison 1. Episode 1. Payback.

 

"In the criminal justice system, sexually based offenses are considered especially heinous. In New York City, the dedicated detectives who investigate these vicious felonies are members of a elite squad known as the Special Victims Unit. These are their stories." Que seraient les cop show sans Olivia Benson et Elliott Stabler. Law & Order : Special Victims Unit, plus connue sous le nom de New York : Unité Spéciale en France est l'un des meilleurs cop show qui existe de nos jours. Non seulement grâce à des intrigues poignantes mais aussi grâce à son duo d'inspecteur charismatique et touchant. Ce pilote a le mérite d'être un épisode classique, on est directement plongé dans une intrigue, on aurait pu voir l'épisode 2 avant celui ci que cela n'aurait eu certainement aucun effet sur le visionnage de la saison.
Alors voilà, un homme a été tué et son pénis sectionné. On a donc a faire à un crime sexuel. Le département de l'unité spéciale des victimes est en charge de l'affaire. Franchement, cette intrigue montre a quel point la série n'a pas changé en douze ans, on est toujours face aux mêmes personnages (contrairement à Law & Order ou New York Police Judiciaire où le casting a beaucoup évolué depuis les débuts) et les intrigues sont sensiblement les mêmes au final dans leur construction narrative. Je me prend vraiment au jeu du chat et de la souris avec cette série policière mélangeant également le côté judiciaire. Tiens, en parlant de ce penchant, on a droit à une scène dans un tribunal. Je l'ai trouvé à la fois drôle et de mauvais goût. L'accusé qui montre son pénis a l'affaire car on lui reproche que son membre inférieur soit "mou" franchement, c'était assez osé même si tout est caché, fort heureusement.
L'enquête avance, mon découvre des personnages un peu plus humanisé. Finalement peut être fallait-il voir les premiers épisodes pour aimer encore plus la série. Je ne sais pas. Mais on découvre le passé d'Olivia Benson, enfin, plutôt qui est son père : un violeur qui avait violé la mère d'Olivia. Voilà pourquoi donc elle a intégré cette unité et pourquoi elle voulait combattre les crimes sexuels. Je trouve qu'Olivia, bien qu'on a déjà pu la voir dans des situations peu banal comme en prison dans le season 7 finale, dans un hôpital psychiatrique, etc... malmené, le personnage reste intact au fil des années et toujours aussi intéressant.
Pour ce qui est d'Elliott, on découvre dès le pilote le gros dur qui aime marché droit dans les lignes et pas faire d'écart. Ce personnage je l'aime beaucoup car dans un sens avec Olivia ils se complètent, d'un côté on a le gros dur, le bad cop, et de l'autre, Olivia, la femme qui a un passé douloureux et qui jouera le good cop. Bref, au fil de l'épisode on s'abreuve d'une Olivia a coeur ouvert. La scène quand elle va voir une accusé à son étude c'était vraiment poignant. On sentait qu'Olivia avait une rancoeur derrière l'histoire et voulant débusqué le coupable. La jeune femme va malgré tout, grâce à Olivia pouvoir sortir de prison au final car elle a un enfant, un enfant né aussi d'un viol. Bref, il y a quand même cette petite morale derrière lancée par la mère Benson à sa fille mais qu'importe, quand Dick Wolf disait que dans ses séries seul les intrigues primaient, j'en suis pas sûr car Olivia et Benson sont vraiment les piliers de L&O SVU. Peut être que ce n'est que moi mais je suis sûr que les fans seront de mon avis. Je n'oublie pas non plus la petite apparition dans la fin de l'épisode d'Angie Harmon, qui à la base fait partie du casting de la série mère : Law & Order.
Au final la série nous offre un pilote convainquant qui donne envie de voir de nouvelles intrigues tout aussi palpitante qu'assez dégoûtantes il faut bien l'avouer. Mais je me souvenais pas très bien de cet épisode et de l'avoir revu m'a frappé au visage en me disant simplement : "These are their stories".

Note : 7/10. En bref, typiquement le genre de cop show que j'aime. C'est bien construit et le monde tient debout sans parler d'un duo d'inspecteur touchant et prenant à la fois.

Commenter cet article

delromainzika 15/09/2010 20:17



Ah mais c'est un bon pilote. J'ai eu l'impression de voir un épisode de la nouvelle saison au final, on voit pas la différence, c'est une série qui est intemporelle et c'est rare.



JEAN 15/09/2010 20:12



" l'un des meilleurs cop show qui existe de nos jours. Non seulement grâce à des intrigues poignantes mais aussi grâce à son duo d'inspecteur charismatique et touchant. " tu l'as dis bouffie =)


Je n'ai même pas regardé lundi , la rage je dormais -_-


Faudra que je me mate le pilote , mais j'ai une seule chose à dire : LICK ITTTTTTT