Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : New York Unité Spéciale. Saison 12. Episode 20.

30 Mars 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : SVU

vlcsnap-2011-03-30-18h39m42s250.png

 

New York, Unité Spéciale // Saison 12. Episode 20. Totem.


J'étais obligé de parler de cet épisode de New York Unité Spéciale. C'est l'un des meilleurs épisodes de la série que j'ai pu voir. A la fois terrifiant, cruel, j'en ai encore le souffle coupé. La performance d'Elisabeth Mitchell restera sûrement dans les annales des meilleurs guest star à la télévision américaine dans une série. Elle était époustouflante dans son rôle, à la limite de l'extase. A la fois bouleversante et cruellement bonne dans son rôle d'actrice que j'ai eu bien du mal à reconnaître la souriante Juliet de Lost ou encore la froideur sans nom d'Erica dans V. L'histoire en elle même porte elle aussi le coeur de la série, je vais y revenir.
vlcsnap-2011-03-30-18h18m25s30.pngEn effet, cette histoire avait été bien garder par le producteur de la série depuis les premiers pas. Il ne savait pas trop quoi en faire et finalement, il a réussi à en faire l'un des plus beaux épisodes de cop show que j'ai pu voir. Cette histoire m'a totalement retourné. On prend le cas de la mort d'une jeune fille, un cas traité avec une sensibilité magnifique. Je crois pas que la série est été aussi douce et calme dans une intrigue qu'ici même. C'est prenant et tellement touchant. C'est comme si la grâce venait toucher la série de ses doigts. Les dialogues sont magnifiques et prenants que s'en ai presque étonnant.

Je le dis depuis toujours, Law & Order SVU est pour moi le meilleur cop show de tous les temps. Il le prouve encore une fois cette année avec cet épisode, à milles lieux de ce que j'aurais pu imaginer. Le développement est si structuré, si bien formé, si intégral. La beauté même de l'intrigue en fait un épisode magnifique. La magie opère. C'est rare mais l'effet que me fait ce cop show est impressionnant. Il est tout simplement bouleversant mais aussi parfois tellement choquant qu'il en ai dégoutant mais là, ce genre d'épisode, c'est tout ce que j'aime. Mes yeux ruissellent encore du choc que j'ai eu en visionnant cet épisode.
vlcsnap-2011-03-30-18h26m37s83.pngLa prestation d'Elizabeth Mitchell est également pour beaucoup. Elle était si pâle, si lavée par le temps. Son personnage est tout ce que je trouve d'excellent dans la série. J'ai cru même voir le personnage de June et non pas Elizabeth Mitchell. J'ai vu une personne vivante qui avouait un crime, qui balbutiait, priait et jouait un magnifique air de Beethoven au piano. Encore un point important de cet épisode, la "Moonlight Sonata" que j'ai été obligé de ressortir de ma discographie pour l'occasion. Cette magnifique sonate résonne comme le lyrisme parfait de la musique. L'osmose entre l'air et la scène bouleversante qui en découle était encore une fois authentique.

C'est peut être pour ça que SVU est l'un des meilleurs cop show, avec ce genre d'épisodes la série prouve tout son talent. Un talent immuable qui traverse le temps sans se déterriorer. Ressortir cette intrigue laissée au placard était l'une des meilleurs idées qu'ils aient eu. De l'autre côté, Jeremy Irons est lui aussi excellent en psychiatre. J'ai trouvé le personnage au sommet de son talent (je viens de voir qu'il pouvait également exceller en tant que Pape dans The Borgias). Ce personnage était lui aussi intéressant. Presque tout autant que la plupart des personnages de ce genre dans la série.
vlcsnap-2011-03-30-18h31m59s233.png"Totem" s'intensifie de minutes en minutes. L'apogée même vient de la scène bouleversante d'une Elizabeth Mitchell à genou demandant pardon. Ce fût presque l'une des plus belles performances que j'ai pu voir dans une série à ce juste. J'adore cette actrice et elle mériterait tellement de reconnaissance pour ce rôle, si magnifique. Les moments sont magiques et irrévérencieux. Les mots me manquent pour parler de sa prestation que j'érige au rang des plus belles choses que les cop show aient pu connaître. La froideur de la réalisation de l'épisode permet d'ailleurs encore plus de plonger au milieu du requin.

Au final, cet épisode fût pour moi parfait. Rien à redire. J'aurais jamais cru traverser comme ça l'étendu même du talent des scénaristes mais aussi du casting. SVU est bel et bien le meilleur cop show de tous les temps. De part une réalisation épuisée et rêche, des personnages livides de tout espoir et des musiques aux sonorités parfaites, voilà qui me rend tout chose et ému de voir à quel point on peut en faire des choses émouvantes à la télévision même avec les pires horreurs que sont les meurtres et les viols.

Note : 10/10. En bref, un des meilleurs épisodes que j'ai pu voir cette saison mais le meilleur dans la catégorie des cop show.

Commenter cet article

julien 03/05/2011 09:47



Dans les épisodes de New York unité spéciale qui sont géniaux, il ya a celui avec cynthia nixon dans la saison 9, épisode 1. 


"Une psychiatre informe les policiers qu'elle soupçonne une de ses patientes de frapper sa fille.
En fouillant l'appartement de la suspecte, Stabler et Benson découvrent que le médecin et la mère ne sont qu'une seule et même "


 


Et cet épisode est vraiment un des meilleurs de la série, voir pour moi le meilleur



Benjamin 30/03/2011 21:26



Elizabeth Mitchell forever !