Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : New York, Unité Spéciale - Trick or Treat…

20 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : SVU

vlcsnap-2011-10-20-21h24m10s6.png


New York, Unité Spéciale // Saison 13. Episode 5. Missing Pieces.


Halloween, pour des séries comme New York Unité Spéciale est parfois juste un excellent prétexte pour vendre un épisode. C'est bel et bien le cas ici car mis à part l'introduction de l'épisode, le reste n'avait rien de Halloween. On suit alors le destin d'un bébé qui semble avoir été kidnappé. L'alerte ambre est alors lancée, et tout le monde s'active à sa recherche. Petit à petit le père du jeune garçon va être visé, puis les deux parents alors que leur bébé est finalement mort de mort naturelle. Je ne sais pas trop mais j'ai pas trouvé les divers twists impressionnants. Si seulement l'ensemble était vraiment WTF, j'aurais pu être époustouflé par l'épisode mais ce n'est pas le cas. L'ouverture était cependant très bien gérée. Amanda et Fin font une ronde dans le quartier afin de vérifier que les délinquants sexuels restent chez eux, n'ouvre à personne et ne se déguisent pas. Forcément, cela donne lieu à une histoire d'enfant disparu.

Bizarrement, et malgré le développement de l'histoire de Nick, l'ensemble manquait de consistance. Je pense pas que ce soit non plus catastrophique, car j'ai passé un bon moment devant l'épisode, et puis comme j'adore les personnages, forcément c'est le cas, mais il manquait un sentiment de culpabilité au fond. Après, dans toute saison de SVU il y a des épisodes un peu plus faibles et prévisibles, celui ci en fait parti. C'est bien écrit, mais les dialogues paresses et forcément on se sent presque violé de voir à quel point l'histoire sonne familière. Malgré cela la pression qui est petit à petit mise sur les parents lors des divers interrogatoire était pas si mal gérée. Disons que l'ambiance générale de la série est toujours présente, ce qui invite le téléspectateur a mieux pénétrer le scénario. Après il faut dire que le duo de parents n'était pas non plus le meilleur que la série ait connue, donc tout ça sonnait pas très réaliste.
vlcsnap-2011-10-20-22h08m57s248.pngMais au fond SVU se sert aussi très bien de ce qu'elle sait faire et d'aventure le début de l'épisode était quand même très bien foutu, bien rythmé et ce malgré l'air de déjà vu. On ne peut pas toujours fait original, c'est un fait dans une série policière où le recyclage est presque obligatoire surtout après 13 saisons, mais les nouveaux personnages apportent leur lot de bonnes idées. Les scénaristes exploitent au mieux Amanda et Nick, et même si je ne suis pas fan du dernier, je trouve qu'il s'en sort de mieux en mieux. Même son pour Amanda mais comme j'aime bien Kelli Giddish, forcément j'ai adhérer dès le départ. Au final, voilà donc un épisode moyen de SVU, qui ne marquera pas les esprits cette année mais après un début de saison assez bon dans son ensemble on ne peut pas vraiment se plaindre.

Note : 5/10. En bref, un épisode déjà vu. Malgré quelques bons moments, l'ensemble reste trop moyen.

Commenter cet article