Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nikita. Saison 1. Episode 3.

25 Septembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Nikita

vlcsnap-2010-09-25-02h03m18s69.png

 

Nikita // Saison 1. Episode 3. Kill Jill.


Je pense qu'on le tiens, le meilleur épisode de la saison (enfin, à ce jour). En effet, une intrigue rythmé, tout le monde est en danger, Nikita n'avait jamais été aussi proche de ses ennemis. Une bonne partie de plaisir de voir cet épisode. L'action est là, l'atmosphère prend un peu plus d'intérêt et les personnages prennent tous enfin un sens, pour une fois que je n'ai pas détesté Thom et Jaden, les deux recrues que l'on voit avec Alex.
C'est peut être une impression mais je ne vois pas le temps passé devant Nikita. J'étais captivé, et je crois qu'avec cet épisode ce fût la premier fois avec la série. Je m'attache aux personnages et plus particulièrement à Nikita (Maggie Q) que j'adore. Je sais pas si c'est son charme de kung-fu fighteuse qui me fait cet épisode mais en tout cas, elle ne me fait pas perdre mon temps. Ainsi, sa relation à distance avec Alex nous lance sur l'affaire du jour. Alex doit découvrir quelle est la nouvelle affaire du jour par un moyen plutôt drôle, elle doit provoquée Jaden dans une bagage afin de pouvoir voir à travers un miroir sans teint. Bref, fini les futilités, Alex, interprétée par la charmante Lyndsy Fonseca est un personnage que j'aime beaucoup. Elle joue à merveille la double identité sans se faire prendre (pour le moment). Sa relation avec Thom et Jaden, les deux autres recrues était développées un peu plus autour d'un entraînement sur une affaire qui se révèle être l'affaire du jour. En gros, c'est réussit.
Pour la partie de Nikita, elle doit protéger une journaliste et récupérer une vidéo incriminant America Airlines dans une affaire de trafic de drogue. C'était rythmé, toujours plein de tension car on ne savait pas si Nikita et celle qu'elle protège allaient s'en sortir, ce qui bien sûr fini en happy end et la journaliste qui révèle au grand jour l'affaire, cependant, c'était tellement bien gérer que je n'ai rien trouvé de méchant. Ainsi, Nikita est un personnage assez complexe que j'aime beaucoup. Son combat de la fin avec Michael était tout aussi sympathique, et cela fait plaisir de voir que Shane West s'y connaît en chorégraphies de kung fu car sinon, cela aurait été ridicule. Bref, l'épisode était maîtrisé et réussit, oubliant un peu sur les bords les quelques erreurs faites dans les deux premiers épisodes. Par ailleurs, la série donne un souffle à l'intrigue fil rouge (la taupe dans la Division). Birkhoff est suspect, il a un mouchard dans une dent, etc... voilà, tout était bien amené et agencé sans parler de la petite apparition de Melinda Clarke, plus que réjouissante (malgré le fait que Julie Cooper me manque énormément). Ainsi, on oublie même qu'on est sur la CW.

Note : 7/10. En bref, un épisode rythmé et bien gérer dans sa gestion du temps et des événements. C'est sûr, Nikita c'est une affaire qui roule.

Commenter cet article