Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nikita. Saison 2. Episode 11. Pale Fire.

7 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Nikita

vlcsnap-2012-01-07-14h02m53s121.png

 

Nikita // Saison 2. Episode 11. Pale Fire.


L'an dernier, Nikita livrait un cliffangher de mi saison avec l'arrivée de Katya Udinov, la mère d'Alex. Un cliffangher intéressant puisque cette dernière était sensée être morte. Du coup le fait qu'elle soit en vie était d'autant plus surprend (sauf pour ce genre de série). Les séries d'espionnage sont toujours là pour faire revivre des gens que l'on croyait mort. Il y a bien eu la mère et le père de Chuck dans la série du même nom, et bien d'autres encore. Ce nouvel épisode nous permet donc de nous concentrer sur Katya et sa fille Alex, en principal. L'idée est judicieuse, surtout que les scènes sont vraiment intéressantes. Sarah Clarke, que j'avais adorée en Nina Myers dans 24 trouve ici un rôle tout trouvé pour elle. Alors que la série vient de débarquer en France avec sa première saison, aux Etats-Unis la saison 2 reprenait hier soir. Et j'ai bien aimé ce nouvel épisode malgré quelques passages pas forcément passionnants. Notamment des face à face entre Michael et Nikita en guise de flashback qui n'avaient pas forcément leur place dans un épisode centré sur Alex. L'idée est donc de réconcilier les deux femmes, et c'était fait de façon efficace et terriblement bonne. Je trouve que Lyndsy Fonseca a toujours su être à la hauteur dans son rôle, et Maggie Q fait de son mieux.

Depuis que les deux jeunes femmes sont séparées dans la série, j'étais comme orphelin d'un duo. On a tenté de nous faire un duo Michael / Nikita, ce qui était pas trop mal non plus mais on commençait un peu à tourner en rond. Il était donc temps pour les deux femmes de se retrouver et d'enfin régler leurs différents. La petite discussion de la fin de l'épisode était touchante. Alex veut faire tomber Gogol, on le sait, tout comme Sergei Semak par la même occasion. C'est là qu'elle va découvrir sa mère et tenter de la sauver par la même occasion. Alex va faire face à son passé, ce n'est pas mal foutu, bien que le scénario soit un peu trop facile à mon goût. Je pense sincèrement que Nikita pourrait se complexifier sans problème. Au contraire, il y a tellement de choses à raconter encore. Et les parallèles sont simples à faire. Nikita est quant à elle là bas pour récupérer la "boîte noire" de Semak. Une mission qui va donc avoir un double but une fois que les deux femmes vont se retrouver ensemble. Alex va bien vite découvrir que Nikita n'est pas la méchante de l'histoire.
vlcsnap-2012-01-07-14h14m11s250.pngPetit à petit l'épisode nous offre des scènes d'action efficaces et pas mauvaises. C'est ce a quoi Nikita nous occupe depuis le début. Du côté de Michael on tente de nous intéresser également à une intrigue rien que pour lui où il se retrouve tout seul dans un deal. La situation aurait pu être moins chaotique à mon goût. Car le duo Michael / Owen n'est pas vraiment ce que je préfère sauf pour les scènes d'action justement. Tous les deux ensemble, on dirait des justiciers. C'est très marrant. Leur but est de découvrir le secret de Percy avec les Guardians. On aura pas eu de grande révélation tout de suite, ce qui me déçoit car on nous laisse dans le flou. Et enfin Percy et Amanda tente de s'accorder de nouvelles joutes au travers d'un personnage tout particulier, ce fameux agent de la CIA que l'on avait suivi au début de la saison 2 dans un épisode et que l'on aurait pu croire mort. Bref, au final, Nikita nous donne matière une fois de plus à la réflexion avec un épisode intéressant et bien mené. On ne peut pas demander trop à cette série mis à part de nous divertir ce qu'elle fait sans problème.

Note : 6.5/10. En bref, un retour intéressant pour Nikita.

Commenter cet article