Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nikita. Saison 2. Episode 6. 343 Walnut Lane.

29 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Nikita

vlcsnap-2011-10-29-14h26m59s176.png

 

Nikita // Saison 2. Episode 6. 343 Walnut Lane.


Petit à petit l'intrigue autour de Nikita et Michael fait son chemin, et il fallait bien à jour que ce cliffangher arrive. Alors que j'aurais cru que la série aurait fait trainé cette histoire plusieurs épisodes, elle jump-the-shark et nous livre par la même occasion une jolie petite - ce qui semble être - rupture entre les deux personnages. Nikita apprend donc à Michael qu'il a un fils. Je suis pas contre l'idée qu'elle soit enfin passée aux aveux, car la série va avancée et évitée de jouer la culpabilité de Nikita, ce qui aurait plongé la série dans une micro-intrigue ennuyeuse. De plus le début de la saison le duo est mis en relation avec Birkoff, et même chose, leurs chemins se séparent (bien qu'on est sûr de les retrouver prochainement ensemble). Pour le meilleur je sais pas mais au moins, Nikita a les "couilles" de nous livrer quelque chose d'intéressant à voir sur la longueur. On ne perd pas temps et je sens que les scénaristes ont bien plus de surprises qu'on ne pourrait bien le croire.

Le but de cet épisode est de revenir un peu en arrière, notamment au détour de flashback afin de comprendre un peu mieux le passé de Nikita, mais aussi de Nikita ET Michael. Le passif des deux personnages est toujours aussi bien pris en compte. Il n'y a pas de défauts jusqu'ici, et c'est peut être dommage car l'imperfection donne parfois quelque chose de fun à une série comme Nikita. Mais je ne suis pas à quelques épisodes près non plus. D'ailleurs, Nikita va tomber sur son père. Enfin, celui qu'on veut bien lui donner à la Division. Incarné par David Keith (Lone Star) ce personnage recèle une bonne idée bien exploitée. En tout cas, même si le twist du fait que ce n'est pas son vrai père et qu'il est un agent de la Division est prévisible, on s'en sort plutôt bien sur la partie divertissement. La première scène de rencontre est tourmentée par de l'action, puis après ce sera un enchaînement de scènes.
vlcsnap-2011-10-29-15h10m43s46.pngLe tout pour terminer dans le dernier quart de l'épisode, absolument bien mené. Cette série est un lieu de rencontre pour l'action, et c'est ce que j'adore en plus des intrigues même. Nikita est un personnage qui sait s'y prendre à ce niveau là, bien plus qu'au niveau du jeu d'actrice c'est certain mais bon, on peut lui pardonner car elle arrive à rendre crédible son univers simplement en utilisant sa poigne de mec. Par ailleurs, la scène moyennement touchant entre le faux père et sa fausse fille était bizarrement correcte. J'ai trouvé Maggie Q pas si mauvaise que ça. Est-ce que je commence à m'habituer à son jeu. Pendant ce temps Alex reste très en retrait, et joue au jeu dangereux avec Percy, ce dernier tentant de sortir de son trou grâce à Amanda. L'intérieur de la Division réserve donc aussi son lot de moment sympathiques, bien que j'attends de voir ce que sur le long terme cela peut nous apporter de bien.

Note : 8/10. En bref, un excellent épisode de Nikita présentant un personnage original au milieu d'une saison centrée sur Michael et Nikita.

Commenter cet article

Team..; 30/10/2011 17:21


Y a plus de couple Micheal et NIkit!? Dommage,moi je kiffe les voir ensemble avec birkoff qu'est ce que ça va donne maintenant;(