Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nikita. Saison 3. Episode 2. Innocence.

27 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Nikita

vlcsnap-2012-10-27-15h22m41s213.png

 

Nikita // Saison 3. Episode 2. Innocence.


Malgré l'adoption d'un rythme procédural pour le moment dans cette nouvelle saison de Nikita, je trouve que la série n'a pour le moment pas trouvé le moyen d'ennuyer ses téléspectateurs. Je trouve que le tout fonctionne assez bien et nous offre un divertissement de bonne facture. Cette semaine, l'intrigue m'a beaucoup fait pensé au film Leon dans lequel nous suivions l'aventure de Mathilda (Natalie Portman) vivant avec un chasseur de prime (Jean Reno) du nom de Leon. Ce n'est pas étrange quand on sait que Nikita est aussi un film de Luc Besson et que Leon est un dérivé de Nikita. Nous sommes en effet face à une jeune fille kidnappée et entrainée à tuer. C'était une bonne histoire et la jeune fille était tout à fait convaincante. Je ne demande pas plus à Nikita que de me divertir. Tout le reste est souvent la cerise sur le gâteau. Si cet épisode fonctionnait bien et permettait aussi de se différencier du schéma initié avec le précédent épisode, c'était uniquement grâce à cette jeune folle, Liza. J'ai trouvé cette histoire assez touchante, notamment parce qu'elle va permettre à Nikita de voir en Liza quelqu'un qu'elle connait bien : elle même.

Cet effet miroir a souvent été exploité dans la série avec Alex. Je trouve cela touchant et la série s'en sort avec les honneurs. Fort heureusement d'ailleurs. Mais ce n'est pas tout car si cette fille kidnappée est l'une des parties de l'équation de cet épisode, l'autre c'est de retrouver Wade, un autre Dirty Thirty, ancien agent de la Division. Incarné par le très bon Chance Kelly (Fringe), ce personnage permettait d'apporter un fil conducteur avec l'idée même de cette nouvelle saison. Le choix de traquer les Dirty Thirty est en soit une assez bonne idée et j'ai hâte de voir comment tout cela va prendre son ampleur dans les prochains épisodes. Pour le moment cela donne des histoires assez classiques mais l'action vient alors en support nécessaire pour éviter de nous ennuyer et pour renouveler constamment l'univers développé. L'an dernier, Nikita avait passé pas mal de temps à développer des intrigues très différentes sur peu d'épisodes.
vlcsnap-2012-10-27-15h10m53s43.pngJe suppose que si cette année elle a choisie de se renouveler différemment, il faut aussi qu'elle trouve un moyen de ne pas rendre chacun épisode ressemblant. "Innocence" était donc un bon épisode. Il a su mélanger plusieurs bonnes choses. Je dois évidemment saluer aussi la prestation de Aaron Standford sous les traits de Birkhoff. Je ne pense pas que tous les gens auront vu la référence culturelle qu'il y avait derrière sont "Exterminate" mais tous les fans de Doctor Who auront reconnu son imitation des Daleks. Un grand moment pour rire. Car Nikita n'en oublie pas l'humour et c'est aussi pour cela que j'adore le personnage de Birkhoff. Sans lui nous n'aurions pas la petite réplique qui fait mouche dans chaque épisode. Maintenant je me demande comment va évoluer la saison. Nous avons déjà vu quelque chose se développer, et les personnages devenir des accessoires pour les Dirty Thirty. Reste à savoir maintenant comme les scénaristes veulent faire évoluer les personnages.

Note : 7/10. En bref, un très solide petit épisode rappelant l'univers de Leon (de Luc Besson).

Commenter cet article