Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nip/Tuck. Saison 7. The Final 4 Cuts.

24 Mars 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Critiques Séries

niptuckS06-4.jpeg
Nip/Tuck // Saison 7. Episode 6, 7, 8 et 9. The Final Cuts.

C'est fini, l'époque Nip/Tuck s'est conclue il y a presque un mois et j'ai tarder à vous en parler, c'est vrai, je dois le reconnaître car j'ai été surpris par la fin mais finalement je l'ai trouvée trop lisse, trop sujette à des questions sans fins, ... Dans les 4 derniers épisodes, on nous développe des histoires pompants mais aussi d'excellente (comme la visite chez le thérapeute, certainement le meilleur épisode de la série depuis bien longtemps) ou bien des mauvais avec cette histoire de juifs qui veulent se faire retirer leur tatouage de l'Holocaust. Jouant plusieurs cartes à la fois, les guest sont également décevante. Le grand retour de Famke Janssen est finalement passé pour rien, elle pouvait rester chez elle dans son lit, cela aurait fait le même effet. Autant, j'avais adorer son arrivée dans la série il y a 6 ans pour quelques épisodes où elle avait bien mis le bordel et le tout, j'avais adorer. Mais là, on nous ressort une histoire de derrière les fagots, tentant de sauver les apparences. C'est bien dommage, elle aurait pu être employée à bon escient mais les scénaristes n'ont pas su donner vie au personnage, trop lisse, trop plat à mon goût.
Dans ces 4 derniers épisodes il y a un certain goût de non achevé, de quelques choses qui manque comme une pièce de puzzle égarée en cours de route. Le puzzle n'est pour moi pas terminé, surtout avec le dernier épisode où le partenariat avec Liz est mis en marche, et puis cette fin en queue de poisson. On ne s'y attends pas une seule seconde, vraiment pas du tout et elle arrive comme ça, comme un cheveu sur la soupe. C'est bien dommage, ils auraient pu en faire un truc intéressant mais encore une fois, c'est noyer le poisson dans l'eau. Oui, noyer. Ils lancent cette histoire dans le dernier épisode c'est bête, vous ne trouvez pas ? Moi je trouve ça complètement raté et au grand damne des fans.
Cependant, reste la nostalgie de la série, de retrouver nos chers docteurs McNamara et Troy, pour le meilleur et comme pour le pire. Ils tentent de faire sonner les cloches et dire : eh oui, c'est fini, et oh, réveillez vous. Personnellement, je n'ai pas vraiment suivi en quoi ce rêve de la chirurgie esthétique est un masterpiece ou bien un truc branché. Les amerloques  auraient vraiment pu jouer la carte moralisatrice sur la chirurgie esthétique, n'en faisant pas forcément le blame ni l'apologie mais tout simplement en racontant un peu d'histoire dans tout ça sur le principe même de la série : la chirurgie esthétique.
Cette saison, tout était tomber à l'eau et pourtant ce voyage chez le psy, un épisode en huit clos, presque en totale immersion dans le bureau de ce psychanalyste de renom c'est tout simplement merveilleux, du grand Nip Tuck car ce n'est pas du réchauffer pour une fois alors que la série nous y habitue depuis au moins 2 ans.
Je ne vais pas être en colère contre ces 4 derniers épisodes, car il y a autant de bien que de mal à dire sur ceux ci mais d'une vision d'ensemble, le résultat est décevant. On oublie presque que la série existe depuis 8 ans, c'est passer à l'as, au trou.

Note : 7/10. En bref, la carte maîtresse de la nostalgie fonctionne même si le tout reste en dessous des espérances que je mettais dans ce series finale lorsqu'il avait été annoncer à la fin de la première partie de la saison 5. Dommage. Cependant, Nip/Tuck reste et restera une série culte avec son franc parler.

Commenter cet article