Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : No Ordinary Family. Saison 1. Episode 2.

6 Octobre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2010-10-06-16h43m25s105.png

 

No Ordinary Family // Saison 1. Episode 2. No Ordinary Marriage.


Cette petite pépite familiale, car même si c'est très loin d'être la série du siècle ou même de l'année, elle fait passer un bon moment à la famille. C'est ça aussi que l'on demande à une série, pas forcément de nous saoulé d'informations mais aussi de pouvoir nous détendre et éviter de réfléchir. Ce second épisode était bien meilleur que le premier et le cliffangher sur lequel nous laissait le précédent épisode laissait présager de bonnes idées. Les promesses faites sont presque tenues. Je suis satisfait en tout cas.
La famille Powell n'est pas (plus) une famille comme les autres, on l'aura bien compris. Dans cet épisode les événements sont moins précipiter et on prend le temps de poser les personnages. D'ailleurs j'ai pas vraiment cru voir un épisode, mais un film tellement j'ai pas vu le temps passé. La famille fait un "pacte". Ne pas utiliser ses pouvoirs tant qu'on ne sait pas d'où ils viennent. C'est Stephanie, la madre de la famille qui demande ça. Cependant, bien sûr, ce qui était logique c'est que tout le monde allait faire l'inverse.
Tout d'abord Jim qui continu son combat contre le crime et cette fois c'est contre des braqueurs de banque. L'arrivée de l'intrigue fil rouge avec Josh Stewart et Stephen Collins, improvisés en méchants de l'histoire peut être intéressante. En tout cas on les suit dans tout l'épisode jusqu'à la scène de la fin que le fera regretté cette agent de la police de Los Angeles. Ben oui, je l'aime bien moi. Il utilise donc ses pouvoirs et reste fidèle à lui même, il est drôle et père de famille aimant. Michael Chiklis nous la joue guimauve à merveille et moi j'adore. Sa tête de gros dur se transforme en nounours tout gentil. Jim Powell est le meilleur personnage et sa relation avec son ami George est tout à fait drôle et dans l'esprit de famille de la série.
Pour ce qui est de Stéphanie. Elle est tiraillée entre son travail, l'organisation d'événement à l'école de ses enfants, l'éducation de ses enfants, etc... Elle doit donc une fois de plus faire appel à ses pouvoirs pour les "bonnes raisons". Je l'aime bien et elle était peut être un peu moins cynique que dans l'épisode précédent. Julie Benz était plus légère, plus drôle et dans le mouvement de la série et surtout des autres personnages. Sa relation au travail avec Katie, interprété par la belle et charmante Autumn Reeser est réussie car Katie est ce personnage gauche que j'attendais.
Et enfin il reste les enfants. Si leurs intrigues ne sont pas les plus intéressantes, surtout Daphne, ils ne sont déjà pas les stéréotypes parfait de la famille californienne. Ainsi, Daphne, qui entend des voix tente de contrôler son pouvoir, ce qu'elle arrivera à faire à la fin de l'épisode. On ne la voit pas tellement dans l'épisode pour nous lancer dans une vraie intrigue car cela est ce qui arrive à Jim Junior (J.J). Il n'a pas dit à ses parents qu'il était fort en maths maintenant et que c'est son pouvoir, non (sauf à sa soeur qui l'apprend par hasard). Le prof de maths garde un oeil sur lui pensant qu'il a triché. Ca peut être intéressant de voir le prof de maths prenant connaissance du pouvoir mais j'attends de voir la suite.
Au final l'épisode était meilleur que le pilote et dans une belle continuité de divertir sans devenir étouffante. La série sert donc une galerie de bons personnages qui font le boulot qu'on leur demande : nous divertir.

Note : 7/10. En bref, la famille, la famille et la famille pas ordinaire. Voilà. Rien de mauvais, du bonheur et de la joie, c'est tout ce qu'on demande à No Ordinary Family.

Commenter cet article

Emma 27/10/2010 11:34



J'ai tendance à comparer ce show à l'eau qui dort, laissant espérer qu'elle se réveille vite. Je trouve cette série sympathique mais pas encore assez entrainante, le casting est bon mais un peu
sous-exploité, j'espère qu'ils amélioreront cet aspect là.



Benjamin 12/10/2010 17:00


"Cette petite pépite familiale" >> Pas certain que la série désire rester dans ce rang. Au vu de la scène finale que j'ai trouvé extrêmement violente! " mais un film tellement j'ai pas vu le
temps passé" >> Pour ma part j'ai trouvé l'épisode un peu long, trop brouillon. Même si je suis un fan de la première heure j'avoue ressentir un peu de déception et j'ai un peu peur que cela
ne s'arrange pas. "La famille fait un "pacte"" >> Enfin c'est surtout elle qui demande à Jim! En plus elle est la première à s'en servir =O Elle m'a quelque peu énervé pour tout te dire! Je
pense que ce sera elle ma bête noire dans la série... "L'arrivée de l'intrigue fil rouge avec Josh Stewart et Stephen Collins, improvisés en méchants de l'histoire peut être intéressante." >>
Cela risque d'être intéressant, c'est certains, surtout qu'ils n'ont aucuns scrupules... Mais cela semble un peu sorti de nul part, et j'ai beaucoup de mal à entrer dans cette intrigue! "jusqu'à la
scène de la fin que le fera regretté cette agent de la police de Los Angeles" >> Même si l'on fait que de suggérer, je n'ai pas pu m'empêché de trouver ce passage hyper violente, surtout
quand elle crie à l'aide. J'en ai eu la chair de poule. "Sa relation au travail avec Katie, interprété par la belle et charmante Autumn Reeser est réussie car Katie est ce personnage gauche que
j'attendais." >> Je trouve Stéphanie mille fois moins insupportable justement quand elle est avec Katie. Il y a une réelle alchimie entre les deux actrices qui se remarque de suite à l'écran.
Je suis un grand fan de cette Katie et de ses scènes avec Stéphanie. "l'épisode était meilleur que le pilote" >> Pour ma part c'est tout l'inverse! J'attends de voir la suite avec impatience
en espérant vraiment voir la série évoluer et devenir plus passionnante...