Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nurse Jackie. Saison 3. Episode 7.

13 Mai 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-05-13-23h03m50s173.png

 

Nurse Jackie // Saison 3. Episode 7. Orchids and Salami.


Encore un mauvais épisode pour Nurse Jackie. Mais où va le monde. On fait un pas en avant dans cet épisode pour prendre à reculons à la fin. Je ne comprends plus les scénaristes. Je n'ose même pas imaginer qu'ils aient une quelconque envie de voir leur série développée dans le bon sens et ne pas rester dans un statisme sans nom. L'idée de l'épisode est de montrer à quel point Jackie plonge complètement. Elle prend 6 pilules par jour et paye encore 200 dollars pour cette dose journalière.

Kevin sait et maintenant quand il découvre une boîte de pilule il met tout de suite en doute la parole de Jackie. Le truc c'est qu'elle arrive à l'embobiner comme si de rien n'était. Je ne suis pas du tout d'accord avec la tournure des évènements. Alors certes Jackie a dit la vérité sur cette fameuse boîte qu'elle n'a pas touchée depuis un an. L'histoire de la médaille de 30 jours sobre, qu'elle a eu de Bill vient donc au bon moment à la fin de l'épisode mais encore une fois la série ne met pas trop en danger son personnage. Il serait temps qu'on découvre ce que cela pourrait avoir comme conséquence que de mettre Jackie en rehab.

Ainsi, ce nouvel épisode de Nurse Jackie manque de pas mal de choses. Même du côté des personnages secondaires comme Cooper qui n'offre que du superflu. Le seul vrai truc sympa fût O'Hara et Eddie qui ont rendu jalouse Jackie. C'était marrant et pour une fois j'avais l'impression de trouver l'épisode moins long. Je crois qu'il ne faut plus tellement attendre de cette série, elle ne mérite pas du tout de renouvellement. Même si Eddie Falco joue toujours aussi bien, il manque quelque chose dans les scénarios de cette dramédie.

Note : 3/10. En bref, en perte de vitesse, la série semble avoir la grippe.

Commenter cet article