Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : NYC 22. Saison 1. BILAN.

15 Août 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

nyc22s1poster1_1.jpg

 

NYC 22 // Saison 1. 13 épisodes.
BILAN


NYC 22 c'est une série policière que CBS avait lancée en avril dernier dans l'espoir qu'elle puisse prendre la relève de CSI Miami. En vain, la série s'est carrément vautrée et en beauté. Les audiences étaient assez mauvaises. Mais la qualité de la série était plutôt potable. En effet, j'ai plutôt bien aimé la dynamique durant ces treize épisodes. Produite par Robert de Niro, elle m'a rappelée un peu de The Chicago Code (en bien moins bon évidemment). Créée par Richard Price, à qui l'on doit quelques scénaristes de The Wire, on était en droit d'attendre une série plus intimiste du monde de la police. Mais adaptée pour les networks bien évidemment. Du coup, on plonge dans le quotidien de cette équipe de rookie. Bien loin de la très médiocre (voire mauvaise) Rookie Blue, NYC 22 nous offre quelque chose de plus réaliste. Certains moments de la série pourraient presque passer pour une sorte de documentaire si seulement la réalisation était un peu plus énergique et volontariste. Cela manque donc de volonté dans le bras qui tient la caméra. J'aurais aimé que NYC 22 adopte le style nerveux de la magnifique SouthLAnd (vraie référence policière de ces dernières années).

NYC 22 s'en sort honorablement également grâce à un bon cast. Mené par Adam Goldberg (The Unusuals), incarnant ici Lazarus de son vrai nom Ray Harper, l'équipe au complet nous offre donc des intrigues policières multiples dans chaque épisode. Cela permet de ne pas trop s'ennuyer même si tous les épisodes ne sont pas parfaits. Evidemment, le ton reste bancal par moment et la série hésite. Elle ne va pas suffisamment creuser dans la vie des personnages. Du coup, on ne prend même pas le temps de s'y attacher. Je pense à White House, incarnée par la très bonne Leelee Sobieski ("La Prison de Verre") qui est une actrice que j'apprécie beaucoup. J'attendais son arrivée en télévision dans cette série avec pas mal d'impatience jusqu'à ce que je me rende compte que finalement, NYC 22 n'était pas assez bonne pour elle. Elle mérite tellement mieux. Une série du calibre de The Good Wife dans laquelle elle avait fait une apparition dans la seconde saison. Ce n'est pas pour autant que NYC 22 n'a pas d'intrigues. Elle tente aussi le côté amourettes, et mystérieux de chacun.
NYC22season1e01.jpgC'est du grand classique et cela se rapproche de ce que certaines séries policières de network avec une once d'ambition font. Cela me rappelle aussi ce qu'avait fait Shawn Ryan avec The Chicago Code. Finalement, je ne suis pas certain que les networks soient fait pour les bons créateurs et scénaristes du câble. On sent que les scénaristes de NYC 22 se mettent des battons dans les roues. La série pourrait aller beaucoup plus loin, notamment dans la violence. Ce New York que l'on n'a pas forcément l'habitude de voir était un très joli terrain de jeu, lui aussi assez mal exploité. La vie est souvent une entité à part entière et intéressante, mais dans NYC 22… on passe à côté. La seule série qui sait très bien utiliser New York chez les networks c'est Person of Interest et je pense que personne ne pourra me contredire. L'univers plus chaud de NYC 22 manque aussi de pertinence. Les personnages ne sont pas assez soudés. La faute à un premier épisode ne posant pas suffisamment bien les bases de la série et ce que l'on doit en attendre sur la longueur.

Note : 5/10. En bref, une série policière honorable et pas dégueulasse mais qui manque d'ambition et surtout de nervosité. On sent par ailleurs qu'il y a eu des battons dans les roues mis par CBS pour éviter la violence. Dommage.

Commenter cet article