Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : NYC 22. Saison 1. Pilot.

16 Avril 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-04-16-20h40m26s146.png

 

NYC 22 // Saison 1. Episode 1. Pilot.


CBS lançait hier un tout niveau cop-show produit par Robert de Niro. Voilà un nom qui donne tout de suite envie vous ne trouvez pas ? Sauf que malheureusement, NYC 22 ressemble à Rookie Blue, sans tout le mélo et l'humour qui fait le succès de la série d'ABC. Ainsi, NYC 22 est un peu plus réaliste et beaucoup plus sombre (certaines scènes sont d'ailleurs assez bien fichues, et je pense évidemment à la scène d'action finale). Créée par Richard Price à qui l'on doit notamment le scénario de l'excellent La Rançon (avec Mel Gibson) et quelques épisodes de The Wire (excellente série), on ressent tout de même le poids d'une écriture un peu plus sombre. NYC 22 arrive à être sympathique par moment mais sans plus. Le fait que Richard Price multiple les enquêtes permet de ne pas plonger dans le classicisme des situations. Il varie les gens, les cas, les personnages et forcément, on ne s'ennui pas mais franchement, pas de quoi sauter au plafond. Les personnages sont développés de façon un peu trop superficiel.

Six nouvelles recrues de la police de New York sont amenées à explorer les zones les plus sombres de la criminalité...
vlcsnap-2012-04-16-22h28m02s198.pngCe qui est également bien dans cette série c'est qu'elle est réellement tournée à New York et donc on a le réalisme des rues de la ville. Adorant New York, aspirant même à y finir mes jours, c'est toujours un bon point pour une série qui débute (et c'est un mauvais point pour une série comme CSI NY qui utilise que des plans extérieurs de transition de NY mais qui est tournée à Los Angeles). On voit qu'il y a une volonté de coller avec le lieu de déroulement des intrigues. Côté intrigue, même si la série est louable, elle n'arrive pas à réellement se démarquer suffisamment et donc à offrir quelque chose que l'on a pas déjà vu. Par certains aspects j'ai eu la mauvaise impression de revoir un épisode de The Chicago Code (très bonne série policière d'ailleurs, mais avec beaucoup plus d'enjeux que NYC 22). NYC 22 tente également de nous offrir de jeunes personnages qui ne demande qu'à bouger dans tous les sens, faire des erreurs et donc nous faire rire sauf que l'humour est assez limité.

Le pilote est réalisé par James Mangold, le réalisateur de Copland ou encore du Night & Day (avec Tom Cruise et Cameron Diaz), et il donne à cet épisode un certain cachet que l'on ne retrouvera pas dans les prochains épisodes (c'est souvent le souci des séries dont les pilotes sont tournés par des réalisateurs connus, ils laissent leur empreinte et elle n'est pas vraiment reprise, sauf peut être pour Jonathan Demme et son A Gifted Man ou encore Martin Scorcese et son Boardwalk Empire). Côté cast on retrouve Leelee Sobieski (La Prison de Verre) que j'adore et qui incarne une 'White House' hilarante par moment et efficace. Elle fait face à 'Lazarus', incarné par Adam Goldberg (The Unusuals). Je ne connais pas tellement le reste du cast mais ils ne sont pas trop mauvais non plus. Au final, NYC 22 nous offre un pilote correct mais sans plus. Le fan de séries policières qui sommeil en moi regardera évidemment la suite.

Note : 5/10. En bref, un pilote pas mauvais mais malheureusement un peu trop formaté et semblable.

Commenter cet article