Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Odysseus. Saison 1. Episodes 9 et 10.

5 Juillet 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-07-05-09h05m37s138.png

 

Odysseus // Saison 1. Episodes 9 et 10. La vengeance d'Orion / Le mariage de Télémaque.


Je sais bien que Odysseus doit rester fidèle à l'histoire d'Ulysse, d'Orion et de Télémaque mais la vengeance d'Orion était une vraie queue de poisson. Un traquenard comme on en fait peu. En effet, le pauvre petit Orion va s'en sortir sans une égratignure et surtout en faisant en sorte de ne pas faire de fameux combat. Il faut bien avouer que Télémaque a les mots pour satisfaire son ennemi. Il ne manquait plus qu'ils s'embrassent. Franchement, c'était ridicule ce moment où Télémaque tente de convaincre son concitoyen qu'il ne doit pas se battre, tout cela pour son bien car au fond il n'est pas redevable à son père. Je ne sais pas si c'est le jeu d'acteurs ou les dialogues mais cela fait partie à mon sens des pires moments d'Odysseus. Au delà de tout ça, les décors un peu restreints ne sont pas un grand problème. Du coup, dans ce nouvel épisode Mentor va aider Télémaque afin de protéger Cléa de la soif de vengeance d'Ulysse. Tout cela reste assez amusant en soi mais aurait pu prendre une ampleur bien plus démesurée.

Le problème c'est que Odysseus reste aussi restreinte que ses décors. Alors qu'au fond il est possible de donner de la profondeur et de la grandeur à des dialogues et même à des personnages avec un peu de charisme. Et je dois avouer que Télémaque a son charme et son intérêt. Ce personnage ajoute un peu de piquant à Odysseus. Pendant ce temps, afin de calmer les ardeurs de tout le monde, Télémaque doit se marier avec la princesse Nausicaa, fille D'Alcinoos, un peuple qui a aidé Ulysse quand il était en pleine croisade. Tout cela fonctionne assez mal. Le problème vient du fait que les personnages ne savent pas vraiment où aller dans cet épisode et tentent alors de faire passer le temps. C'est l'un des plus gros problème d'Odysseus, de ne pas savoir accélérer le rythme. On n'a pas besoin de passer plusieurs minutes sur les doutes de certains, sur les prédictions des autres, et surtout sur les problèmes d'Ulysse qui devient au fil des épisodes l'un des personnages mythologiques les plus détestable qu'il puisse exister.
vlcsnap-2013-07-05-09h00m19s38.pngEn effet, je n'aurais jamais cru pouvoir autant détester Ulysse alors qu'au fond on ne le connait pas très bien mais la série a su le rendre tellement méchant… Par ailleurs, Homère continue d'écrire son Odyssée. De façon assez légère cela permet d'introduction des passages plus narrés dans la série. On évite donc de nous ennuyer avec la même manière de raconter les histoires. S'en suit "Le mariage de Télémaque". Encore une fois il n'y avait pas besoin d'un épisode entier à consacrer à cet évènement. On sent que les choses manquent clairement de finesse. Télémaque se hisse cependant en héros ce qui n'est pas pour me déplaire. Bien au contraire. Je trouve que la place de ce personnage aussi sympathique qu'intéressant est très bien définie par le scénario. On ne s'ennui donc que très rarement dans cet épisode avec ses péripéties. Aussi bien avec sa future femme, Nausicaa, qu'avec celle qu'il aime encore et toujours. Et justement, pour ce qui est de celle qu'il aime, elle va finir dans les bras d'Orion.

Finalement, de ces deux épisodes d'Odysseus ne ressort pas grand chose si ce n'est la continuité de l'histoire de manière assez lancinante. On s'ennui durant tout le premier épisode de cette salve, alors que le second apporte un peu plus de légèreté. Je ne sais pas ce qui m'intéresse le plus dans Odysseus. Certes Télémaque est un personnage intéressant, chevaleresque qui est capable de désobéir à son père (c'est en tout cas ce qu'il confit à Orion, qui n'est pas forcé de suivre son père dans tout ce qu'il fait, et qu'il peut donc être également en pleine contradiction). Je trouve dommage que la série ne se permette pas de donner beaucoup plus à sa série. On sent que cela manque de tellement de choses. J'ai tout de même pu rire face à l'annonce du mariage des deux personnages quand nous nous retrouvons devant une cinquantaine de personnes à tout casser alors qu'au fond Ithaque devait être bien plus grande dans la réalité.

Note : 4/10 et 5/10. En bref, la série plonge parfois dans sa médiocrité sans même s'en rendre compte. Dommage.

Commenter cet article