Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Off The Map. Saison 1. Episode 5.

11 Février 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-02-10-23h37m55s113

 

Off The Map // Saison 1. Episode 5. I'm Here.


Pendant les 10 premières minutes de l'épisode, je me suis pris à rêver d'un bon épisode. Et puis non, finalement, la catastrophe reste là. Alors oui, j'ai passé dix bonnes minutes, mais le reste… La série ne devrait vraiment pas durer plus longtemps que ce peu de temps imparti. C'est mal écrit, mal fichu et tout fait tellement faux qu'on a pas envie d'y croire. Effectivement, quand on combien "calor", larves et amputation, on a droit à un ticket droit pour la cuvette la plus proche. Je vous passerais l'âme sur les expressions mal rincées de cet épisode.
Tout d'abord les dix premières minutes qui sont bonnes. Je dois l'avouer, j'ai trouvé ça bon à un moment. Le coup de l'amputation sous l'eau était une bonne idée, rien que les beaux paysages sous marins aidaient à rendre l'ensemble joli visuellement. Bien sûr, le coup du sang dans l'eau, disais bien aux hémophiles de quitter la pièce mais j'aime bien, les couleurs soyeuses et tout ce qui arrive. Et puis il y avait des interactions, pas le temps de s'ennuyer et donc de creuser les détails.
Car c'est ce que j'ai fait le reste du temps. Le coup des larves, j'étais au bord du suicide de mon oesophage. Mais pour ôter ces larves de son corps, faire griller du bacon sur le torse nu tout chaud du patient. La blague sur le bacon était too much et je dirais même très laide. Dommage que la série en revienne à faire ce genre de merde pour tenter de faire rire. Moi j'ai pas ri du tout. La détente de l'atmosphère s'est transformée en changement virulente de température. La canicule en pleine tête, l'épisode m'a flashé / grillé au sol.
Entre cette musique guitaresque pour un petit baiser d'au revoir ou Rachelle Lefevbre qui encore une fois sert à rien dans l'épisode. Je ne sais que trop penser du fait que cette série n'a finalement pas d'intrigue propre. Elle vadrouille comme elle peut, elle nous permet de voir Tommy envoyer des cartes à ses parents ou encore de voir des trucs grossiers et un casting trop moyen. Zach Gillford et Mimi tentent de sauver un iceberg déjà bien entamé.

Note : 4/10. En bref, un épisode qui reste bon pendant dix minutes avant de sombrer tel le Titanic en pleine expédition.

Commenter cet article