Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Off The Map. Saison 1. Pilot.

13 Janvier 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

OffTheMap_Promo_1.jpg

 

Off the Map // Saison 1. Episode 1. Saved by the Great White Hope.


Mon Dieu ! Je crois que Shonda Rhimes a fait un trauma, vite, appelons le Dr Mamour pour la réanimée. Oser produire ce genre de série est un crime, un crime contre sauver la planète. Je sais pas mais franchement quoi, quand on a de si beaux décors (tous piqués à Lost d'ailleurs), on ne peut pas se permettre de faire une série aussi mal fichu. Ca se balade entre du The Deep End (pour les personnages) et de la sous série délocalisée. En fait, Grey's Anatomy va choper des boutons rien qu'à l'idée de voir cette série. C'est justement insoutenable.

Jusqu'où est-il possible d'aller pour guérir ? Bienvenue dans "La Ciudad de Estrellas", un petit village perdu dans la jungle en Amérique du Sud, où trois médecins qui ont désespérement besoin de prendre un nouveau départ viennent vivre.

vlcsnap-2011-01-13-16h28m00s13.pngOff The Map ? Un Grey's Anatomy qui a le mal de mer. Tout à fait. Le scénario est mauvais. C'est le genre de série écrit au sommet d'un cocotier par un garçon des plages pour passer le temps entre une partie de jambes en l'air et un ptit surf sur la vague. Ah, miséricorde, c'est une femme qui a écrit ce pilot. Désolé. Bref, l'absence total d'intérêt. On s'agite dans tous les et c'est ça qui est efficace pour nous faire oublier qu'au final, il n'y a rien de bien curieux à voir dans la suite de la saison. Aucun mystère, rien. J'aurais aimé qu'on nous laisse sur des relations amoureuses, du vrai Shonda Rhimes, des trucs qui piquent le coeur et font chialer. Au moins, ça aurait été bien. Mais non, là c'est aussi mauvais que de mettre un doigt dans une prise électrique.
Off The Map ? Un Grey's Anatomy sans casting ? C'est malheureux à dire mais seul Zach Gilford et Caroline Dhavernas sont intéressants et proposent quelque chose de sympa. Cependant, je dois prévenir, le surnom de Tommy c'est "Plastics", autant dire, l'un des pires que j'ai jamais entendu dans une série Shonda. J'allais oublier qu'il y a Martin Henderson dans ce pilot, c'est un peu le Derek des îles, qui grimpent aux cocotiers lui pour faire des perfusions. Vous vous souvenez pas de Torque (film) ? C'était pourtant lui le héros. Bref, il est pas terrible dans Off the Map et cabotine au rasoir. J'attends cependant d'en voir plus de Rachelle Lefèvre, qu'on voit seulement deux secondes à la fin du pilot. Elle débarque et j'ai donc un peu d'espoir de la voir sauver ce désert artistique.

vlcsnap-2011-01-13-17h05m34s8.pngOff The Map ? Un Grey's Anatomy incohérent. A un moment il faut arrêter de nous prendre pour des cochons. Je ne peux pas avaler la montagne de bêtises qu'il y a dans ce pilot. Tout d'abord cette idée de clinique dans la jungle est une pure cochonnerie mais alors qu'on veuille nous faire croire à la perfusion par noix de coco, ou des trucs du genre, franchement, c'est d'un mauvais goût. Le plus ridicule reste quand même cette scène au lac je-sais-plus-quoi. D'un ridicule. C'était beau les lucioles mais alors franchement, le gars il est entre la vie et la mort mais il peut bouger et attendre de délaisser des cendres dans un lac. Faut pas déconner.
Off The Map ? Une série perdue au milieu de la jungle, comme le scénario. Je crois que le scénario n'a rien compris à ce qu'est une série médicale. Il va falloir revoir quelques épisodes de Grey's Anatomy histoire de prendre un peu d'inspiration car aussi bien les cas médicaux aussi proche de la chasase d'eau que l'urine que l'on y déverse, que l'histoire des personnages comme ce pauvre Tommy que l'on a forcé d'aller à la fac pour faire médecine. Voilà quoi. Rien de bien croustillant. Rien du tout. Off The Map est une belle (car Hawaii c'est beau) déception.

Note : 2/10. En bref, mauvais est un mot parfait pour décrire l'immondice qu'est ce pilot. J'espère que cela va se réveiller par la suite.

Commenter cet article

UglyFrenchBoy (dernier essai lol) 15/01/2011 01:23



J’ai compris que vous n’avez pas aimé le pilote, mais je ne comprends tous
vos arguments :

- La phrase « il n'y a rien de bien curieux à voir dans la suite des
années. » n’a pas grand sens, même pour un philosophe ;-) Peut-être est-ce
le mot « années » qui est utilisé à mauvais escient ?

- « J'aurais aimé qu'on nous laisse sur des relations amoureuses, du vrai
Shonda Rhimes, des trucs qui piquent le coeur et font chialer. » : Je n’ai
pas souvenir que le pilote de Grey’s ou encore celui de Private aient été
à haute teneur lacrymale.

- « J'allais oublié qu'il y a Martin Henderson dans ce pilot, c'est un peu
le Derek des îles ». En dehors de la faute d’accord au verbe, je ne suis
pas d’accord. Martin Henderson est l’anti Patrick Dempsey par excellence.
Ce dernier peut compter sur son charisme avant tout. Son prétendu alter
ego, lui, a un physique lisse, un profil idéal d’acteur de daytime soap.

- Que veut dire « cabotine au rasoir » ?

- « qu'on veuille nous faire croire à la perfusion par noix de coco, ou
des trucs du genre, franchement, c'est d'un mauvais goût. » => Pas de
chance, le jus de coco est un excellent moyen de réhydratation. Pendant
différentes guerres, ça a même souvent été utilisé en perfusion
intraveineuse pour remplacer des solutions en « rupture de stock » à
l’époque !

- « Je crois que la scénario n'a rien compris » : c’est masculin «
scénario » ;-)




UglyFrenchBoy 14/01/2011 13:20







UglyFrenchBoy 14/01/2011 13:10







Benjamin 14/01/2011 11:40



GOSH O_o En effet critique assassine !!! Moi qui pensais suivre la série, elle aurait été ma première de Shonda d'ailleurs xD Je pense m'abstenir & ne pas perdre mon temps...