Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Once Upon a Time. Saison 2. Episode 3.

15 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Once Upon a Time

vlcsnap-2012-10-15-02h09m52s30.png

 

Once Upon a Time // Saison 2. Episode 3. Lady of the Lake.


Avant de commencer à parler de cet épisode, il y a quelque chose dont je viens de me rendre compte : le titre de la série est tout de même parfait. En tout cas, j'adore ce titre, et il me rappelle très bien toute mon enfance et les contes que l'on pouvait me dire (des meilleurs aux pires) alors que je tentais de m'endormir. Après que j'avais quelques doutes sur la partie à Storybrook durant les deux précédents épisodes, je dois avouer que cette semaine ce n'est plus du tout le cas. Il était temps que Once Upon a Time se concentre entièrement à cette partie là de la série après avoir développer Storybrooke et le retour de la mémoire de chacun. C'est pourquoi ce nouvel épisode était vraiment bon, parce qu'il m'a complètement réconcilier avec Storybrook. Parlons donc dans un premier temps de ce cliffangher et de l'apparition du Roi (et donc du père de Charming). Va t-il laisser son fils entre les mains de Snow (alors qu'il a maintenant une fille et un petit fils) ou bien non ? Telle est la question. De plus, plus tôt dans l'épisode Regina va rencontrer un bel et sombre inconnu. Il s'agit logiquement du Roi et j'avoue avoir une hâte de voir ce que cela va pouvoir donner.

De retour à Storybrook, Emma et Mary Margaret étaient arrêtées et emprisonnées avec la terrible mère de Evil Queen (qui est encore pire que sa fille évidemment). Avec l'aide de Mulan, Aurora et de Lancelot, ils vont tous partir à la recherche du portail qui pourrait leurs permettre de retrouver Storybrooke. La série reste cohérente et n'oublie pas de nous informer pourquoi ces personnages sont encore là et ne sont donc pas de l'autre côté du royaume : à Storybrooke. Il s'agit tout simplement de la portée du sort qui ne devait pas être suffisamment puissant. Beaucoup pourrait critiquer le fait que Once Upon a Time a beaucoup d'intrigues à suivre à la fois, mais cet épisode parvient à rendre le tout particulièrement cohérent et intéressant. Surtout quand il fait des références à des histoires passées. Il y a donc de la continuité. Mais ce n'est pas tout puisque Once Upon a Time revient sur la rencontre, quelques années plus tôt, entre Lancelot et Snow. Un moment assez marrant et surtout, qui nous offre quelques petites scènes d'action agréables. D'ailleurs, en parlant de Lancelot je en m'attendais pas du tout à ce que ce soit ce petit nouveau qui l'incarne. Mais pourquoi pas.
vlcsnap-2012-10-15-01h43m27s56.pngJ'aime déjà beaucoup Lancelot pour tout vous dire. La complicité qu'il y a entre ce personnage et Snow me parait être un angle plutôt intéressant pour la suite de la série. La présence de Mulan dans cette petite équipe était également une bonne chose même si pour le moment on ne connait pas ses réelles intentions. La série nous offre également l'introduction d'un nouveau personnage : un troll. Je suppose que c'est pour cela que l'on aura prochainement une apparition de Jorge Garcia dans la série. Cela ne m'étonnerait pas du tout qu'il incarne un personnage de la sorte dans Storybrooke bien évidemment. La quête pour le portail va aussi être embusquée par la terrible mère d'Evil Queen. Ce personnage, que j'aurais cru minimaliste révèle finalement son vrai visage et devrait pour le meilleur, être beaucoup plus présente dans les prochains épisodes. Je ne vous ai pas encore dit que j'avais hâte de voir la suite de la série ? Du coup, on peut parler d'une opération réussie à Storybrook puisque chacune des scènes développé est intéressante et donne envie de voir la suite.

Pendant ce temps, nous suivons des petits flashbacks et notamment avec la fameuse eaux de la "Lady of the Lake" que l'on avait déjà vu l'an dernier et qui est le seul remède contre un poison que le Roi avait donné à Snow. De retour à Storybrooke, je pense que le Roi, maintenant de retour, pourrait bien causer quelques petits problèmes ici et là. La relation entre Charming et Henry parvient à être touchante mais pas autant que les vraies petites retrouvailles entre Mary Margaret et sa fille Emma dans l'ancienne chambre de cette dernière. C'était un très joli moment et Ginnifer Goodwin et Jennifer Morrison ont donné au téléspectateur que qu'il attendait. C'est donc une opération réussie. Au final, ce nouvel épisode de Once Upon a Time permet de retrouver pleinement la série que j'adore. C'était parfaitement bien orchestré du début à la fin. Sans compter le fait que l'on ne s'ennui pas et que le nombre de personnages, certes importants, continue de rester un atout pour la série. La seule faiblesse c'est surement l'histoire du Chapelier Fou et des retrouvailles avec Grace. Reste à voir comment cela va suivre…

Note : 9/10. En bref, un épisode maitrisé, touchant, et revenant avec des ingrédients particulièrement intéressants. J'adore.

Commenter cet article

Cilou 17/10/2012 20:38


Je pense moi aussi que les retrouvailles entre Régina et sa mère vont être grandioses, il faudra attendre pour voir cette scène. Régina paraît tellement sympathique comparé à Cora. Charming devra
certainement se coltiner son père lui aussi.


De mon côté j'attends beaucoup du Chapelier fou, personnage que j'adore, il est quand même hyper attendrissant.

Thomas Marlowe 17/10/2012 14:20


J'ai beaucoup aimé cet épisode. J'attends avec grande impatience les retrouvailles entre Regina et sa Mère. Peut-être un cliff de fin de saison ?


 


PS : je ne suis pas le Thomas des commentaires précédents.

Reaper 17/10/2012 04:24


J'ai bien aimé aussi le nouveau personnage : Lancelot. Malheureusement, dans le présent il s'agissait en fait de la mère d'Evil Queen qui se faisait passer pour lui vu qu'elle avoue à Snow
l'avoir tué. Encore dommage !!!

delromainzika 16/10/2012 21:01


J'ai du loupé quelques secondes de l'épisode du coup. Sinon j'aurais compris.

Thomas 16/10/2012 10:59


Oui elle était au téléphone avec Henry qui l'a fait sortir pour pouvoir prendre ses clés.