Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Once Upon a Time. Saison 2. Episode 5.

29 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Once Upon a Time

vlcsnap-2012-10-29-07h11m42s43.png

 

Once Upon a Time // Saison 2. Episode 5. The Doctor.


Je me souviens encore du moment où il y a plus d'un an de cela nous fustigions les campagnes promotionnelles de la série. Et puis est venu le pilote de la série, de qualité plutôt intéressante et maintenant nous en sommes au cinquième épisode de la seconde saison, nous introduisant un nouveau personnage parmi tant d'autres. Enfin, nous connaissons déjà ce personnage puisqu'il s'agit du Doctor Whale. Depuis sa première apparition dans la première saison, nous nous efforcions de savoir à quoi il servait réellement ce personnage. Nous allons découvrir au détour de divers flashbacks mettant en scène Storybrook qu'il s'agit finalement du Doctor Frankenstein. Enfin, il faut attendre la dernière seconde de l'épisode pour que l'on puisse le savoir réellement. Avant même que Regina ne le rencontre, on nous parlait d'un "Wizard". J'ai alors pensé au Magicien d'Oz. Mais non, son costume n'était pas celui du Magicien d'Oz. J'avais quelques doutes jusqu'à ce qu'ils soient dissipés dans la dernière scène de l'épisode. "The Doctor" était donc une belle intronisation d'un personnage fascinant. En espérant maintenant que l'on en sache un peu plus sur lui.

Once Upon a Time c'est devenue une série où tous les personnages un peu fantastiques se retrouvent. Une chose plutôt bien fichue pour le moment puisque rien n'est ridicule et tout arrive tant bien que mal à se recouper sans problème. Durant les flash-backs à Storybrook, nous allons revoir Regina alors qu'elle était une apprentie de Rumlestiltskin et qu'elle n'était pas assez méchante pour être celle qu'elle est aujourd'hui. Notamment parce que c'est une femme qui est amoureuse et qu'elle s'est toujours jurée de ne jamais devenir comme sa mère. Evidemment, ce qu'il y avait de plus intéressant dans cet épisode c'était de découvrir que Rumple est le responsable de Evil Queen et non pas Cora. La mort de Daniel et le désespoir de Regina a créé ce monstre. Les flashbacks étaient vraiment intéressants en eux même afin d'en découvrir un peu plus sur chacun des personnages que l'on connait. Et notamment Regina. J'aime beaucoup le travail qui est fait (et qui avait débuté la saison dernière) sur l'humanisation de Regina.
vlcsnap-2012-10-29-06h51m46s114.pngAlors qu'elle a tous les atouts d'une femme qui ne pense qu'à elle et qui est encore plus méchante qu'autre chose, nous allons surtout voir que finalement ce n'est pas totalement le cas. Elle a surtout un coeur brisé. L'espoir que tente de lui redonner le Dr Frankenstein était vain. Mais pas tant que cela puisque à Storybrooke dans le présent, le Dr Whale va parvenir à redonner vie à Daniel. Malheureusement, on ne sait pas quel coeur Dr Whale a utilisé mais ce n'était clairement pas le bon. Daniel est alors devenu un vrai monstre (le monstre de Frankenstein ? Pas vraiment puisqu'il s'agit du frère de celui ci comme le décrit très bien le flashbacks en noir et blanc à la fin de l'épisode). J'ai trouvé Regina bouleversante. Le côté assez lunatique de Lana Parilla dans son jeu d'actrice est fascinant. On arrive à la fois à avoir de la compassion pour Regina mais également la détester plus que tout au monde. Mais elle n'est plus la menace qu'elle pouvait être durant la première saison.

Pendant ce temps, à Storybrook dans le présent, nous retrouvons Emma, Mary Margaret, Mulan et les autres. Ils découvrent que tous les hommes de leur campement sont morts, leurs coeurs arrachés. C'est la signature de Cora. Mais quelqu'un est encore en vie sous les corps encore chaud : Killian ou Hook. Tout cela est déjà terriblement excitant. J'ai adoré Colin O'Donoghue encore une fois cette semaine. L'acteur est parfait pour ce rôle et le prouve encore une fois. La réaction d'Emma quand elle apprend qu'il est Hook, "like Captain Hook ?" m'a beaucoup fait rire. En effet, Emma n'a l'expérience des contes que depuis notre monde à nous et pas celui des contes de fées. Il est donc toujours hilarant de la voir réagir face à cela. Ainsi, ce nouvel épisode trouve le moyen de nous apporter de bonnes choses encore une fois. C'est une série fascinante qui est parvenue à se renouveler sans problème. Alors que beaucoup de séries peuvent se cacher encore d'avoir raté leur seconde saison, Once Upon a Time est toujours là, solide comme un roc.

Note : 8/10. En bref, une jolie petite histoire permettant l'introduction d'un personnage mythique et fantastique. Le tout en continuant d'exploiter le filon Hook à merveille.

Commenter cet article

Cilou 30/10/2012 23:17


Pour moi c'est très étonnant mais je n'ai pas été enthousiasmée plus que ça par cet épisode. J'ai aimé les passages avec Régina, c'est sûr mais c'est à peu près tout. Coté Snow et compagnie ,
rien de transcendant non plus.


 


Intégrer le Docteur Frankenstein à l'histoire ne m'a pas convaincue non plus.


Pour moi , c'est l'épisode le moins réussi de cette deuxième saison.