Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Once Upon a Time. Saison 3. Episode 2.

7 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Once Upon a Time

vlcsnap-2013-10-07-13h52m06s113.png

 

Once Upon a Time // Saison 3. Episode 2. Lost Girl.


Après un season premiere particulièrement fun et prometteur, la série revient à ce qu'elle faisait de plus médiocre. C'est dommage car le premier épisode était plein de belles promesses. Notamment avec l'arrivée de Neverland dans la série. C'était une excellente idée qui permettait de créer de nouvelles opportunités, notamment avec Peter Pan. Sauf que cet épisode ne fait que s'enfoncer dans cette pénombre forêt sans jamais réellement en sortir quelque chose de suffisamment bon. Disons que je n'ai pas compris cet épisode. Surtout que tout ce que cet épisode tente de faire est entrecoupé de flashbacks nous ramenant au temps de la guerre entre Snow White et Evil Queen. Et justement, ces flashbacks sont ce qui m'a permis d'être réellement imprégné de l'épisode et de sentir qu'il n'était pas inutile. A commencer par tout ce qu'il se passe à Neverland, qui est particulièrement prévisible. Emma qui tombe sur Peter Pan et ce dernier qui lui donne une pour retrouver Henry. Emma, es-tu cruche ou bien cruche ? Franchement, comment elle peut croire que cela soit aussi facile de retrouver son fils que de suivre une carte ? Surtout donnée par Peter Pan et son air malicieux…

J'ai hâte de voir comment cela va évoluer cependant, Neverland a son potentiel mais encore faut-il que Once Upon a Time l'exploite de la bonne façon. Mary Margaret de son côté ne sert pas à grand chose, si ce n'est du point de vue de Storybrook et de ces fameux flashbacks. Par ailleurs, Once Upon a Time revient sur le fait que cette saison aide ses personnages à accepter et embrasser qui ils sont réellement. Rumple est un lâche, Peter Pan est un démon, Snow White est une battante. Tout ce qu'il se passe dans cet épisode (un peu comme dans le premier épisode la saison d'ailleurs) est chargé d'aller dans cette direction. Le but est certainement de faire évoluer les personnages de la série sauf que globalement, c'est pas toujours ça. Les faiblesses de cet épisode tiennent dans les décisions un peu bêtes que les personnages peuvent prendre (Emma de suivre la carte de Peter Pan) ou encore dans le fait que l'on brasse énormément d'air finalement. Mais au-delà du fait que l'on tente de faire passer Peter Pan pour le démon de l'histoire (comme aime si bien le dire Hook), j'aimerais bien comprendre ce qui l'a amené à devenir ce méchant.
vlcsnap-2013-10-07-14h07m30s135.pngGénéralement, Once Upon a Time nous offre des flashbacks sur les personnages qu'elle introduit ce qui nous permet de comprendre comment ils ont évolué au fil des ans. Ce que n'a pas encore fait cette année la série au sujet de l'un des personnages les plus importants de ce début de saison. Alors certes, cela rend le personnage encore plus mystérieux. Mais encore une fois c'est les flashbacks qui m'ont le plus plu. Notamment du point de vue de Snow White. La série exploite donc Excalibur de façon plutôt intelligente en redonnant à Snow White ce côté conquérante (qu'elle a perdu en partie l'an dernier en devenant un personnage particulièrement mou du genou et ennuyeux, la faute à sa relation avec Charming). Cela pimente un peu les intrigues et laisse alors s'émaner des flashbacks l'ambition de faire quelque chose des personnages en confrontant leur soi d'hier et d'aujourd'hui. Ce qu'il ne se passe pas vraiment à Neverland finalement tant l'escapade d'Emma et cie devient particulièrement ronronnante. De son côté, Rumple est lui aussi ennuyeux. J'aime bien que le personnage soit confronté à son passé mais il aurait peut-être fallu donner un vrai coup de fouet à l'intrigue pour que cela prenne plus d'ampleur. Ce n'est que mon humble avis.

Note : 4.5/10. En bref, dommage que cet épisode choisisse de nous ennuyer avec tout un tas d'artifices.

Commenter cet article

4evaheroesf 08/10/2013 06:24


Pas mieux que le précédent.


Regina une pseudo-badass comme Peter Pan, Snow la gentille mère, Emma redescend en mode râleuse, la carte est une idée vraiment ridicule, encore des flashbacks juste pour combler les trous de
l’épisode, le combat pathétique où personne ne meurt et où Regina n’utilise pas correctement sa magie comme sur les sirènes.


J’espère que la magie est inefficace sur Peter Pan sinon il n’a aucune chance contre Regina et Rumple.


Points positifs : Rumple perdu sur Lost, la love story entre Hook et David, utiliser la légende d’Excalibur de cette façon, le clin d’oeil de Rufio m’a fait sourire et Henry n'est pas là.