Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Once Upon a Time. Saison 3. Episode 7.

11 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Once Upon a Time

vlcsnap-2013-11-11-02h14m48s62.png

 

Once Upon a Time // Saison 3. Episode 7. Dark Hollow.


Cette semaine, Ariel s’en va à Storybrooke afin d’aller chercher un cube magique qui pourra sauver tout le monde. Le fait que l’on revienne à Storybrooke m’a beaucoup plu, notamment car cela permet de voir les choses différemment. Cette saison s’est tellement concentrée sur Nerveland que l’on a presque oublié l’existence du reste des personnages (et notamment Belle qui atteint patiemment le retour de son bien aimé Rumple). L’arrivée d’Ariel à Storybrooke permet de créer un duo plutôt jovial entre elle et Belle. C’était même un duo que je n’attendais pas du tout mais qui me donne déjà envie de revenir à Storybrooke afin de la voir passer du temps entre copines. Et puis elle doit maintenant retrouver son cher et tendre qui est lui aussi là bas. Cependant, je pense que les scénaristes de Once Upon a Time ont un peu trop regardé la télé cette été alors qu’un Dôme magique s’abat sur Storybrooke afin de protéger la ville de toute menace extérieur. C’était tout de même assez drôle, surtout que cela a les mêmes effets que le Dôme de CBS. Mais deux garçons vont réussir à passer entre les mailles du filet.

Ce qu’ils veulent c’est ce cube. Nous découvrons donc que Tamara et cie étaient à la botte de Peter Pan et qu’eux aussi. Enfin, eux le fait par dépit. Ils sont les frères de Wendy, la jeune fille du conte de Peter Pan. Elle a été kidnappée par ce dernier et ne peut pas s’échapper (et ce malgré les diverses tentatives des deux frères). L’histoire est sombre mais intelligemment développée ce qui permet à « Dark Hollow » de réellement captiver son téléspectateur. Tout ce que Once Upon a Time développe depuis le début de la saison prend son sens dans cet épisode. Même avec l’introduction de l’île au crâne ou encore de Wendy. Le rythme est toujours là même si certains moments sur Nerveland sont moins bons que d’autres. Je pense notamment à la capture de l’ombre de Peter Pan. Ce n’était pas nécessairement un mauvais moment mais la série ne s’en sert pas aussi bien que l’on aurait pu avoir envie. Cela aurait pu permettre de réellement créer de la rivalité entre Hook et Neal pour Emma. Mais cela ne dure pas suffisamment longtemps pour que l’on sente que Once Upon a Time l’exploite de la meilleure façon.
vlcsnap-2013-11-11-02h25m36s145.pngDu coup, il faut se rabattre sur d’autres choses comme les 7 Nains qui sont content de passer du temps sans Charming et Snow dans les parages (à croire que les scénaristes s’amusent à se moquer du couple vedette de la série qui peut être particulièrement chiant par moment - enfin, c’était surtout le cas de l’an dernier, ennuyeux à mourir -). La scène de Snow et de Charming dans cet épisode était plutôt touchante. J’aime bien les bons sentiments et quand ils sont bien faits comme dans ce cas-ci, j’ai envie d’en voir plus souvent. Surtout que Snow et Charming forment tout de même un beau duo dans cette série. Malgré tout, cet épisode reste plutôt bien ficelé et exploite l’univers de Once Upon a Time de façon judicieuse. On a un rythme bien entretenu malgré le fait que Henry passe plus son temps à se faire berner (c’est un comble tout de même) qu’autre chose. Il reste un gamin qui peut être aussi bien idiot (dans ses actions) qu’intelligent (mais je me demande si son intelligence il ne la doit pas aux contes qu’il a lu dans son livre).

Note : 7.5/10. En bref, du bon encore cette semaine sous le soleil de Storybrooke.

Commenter cet article

Thomas Marlowe 11/11/2013 12:46


J'ai hâte de le voir. La saison est passionnante depuis quelques semaines. Bonne surprise.