Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Once Upon a Time. Saison 3. Episode 9.

3 Décembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Once Upon a Time

vlcsnap-2013-12-02-21h47m24s160.jpg

 

Once Upon a Time // Saison 3. Episode 9. Save Henry.


Revenir sur Evil Queen était une brillante idée. Cela a déjà donné un très bon épisode plus tôt cette année. Cet épisode n’est pas aussi bien mais il était tout de même très réussi. Notamment car il utilise de façon assez malicieuse l’histoire d’Evil Queen et de comment elle en est venue à adopter Henry à Storybrooke. On n’avait jamais vraiment creusé la question en deux saisons du coup, je dois avouer qu’il s’agit d’une excellente idée que de faire quelque chose autour de Henry. Même si ce dernier n’est pas le personnage que j’aime le plus, cet épisode nous permet d’en savoir un peu plus sur la manière dont il est arrivé et surtout sur la manière dont l’on nous prouve encore une fois que toute magie a son prix. C’est vrai que je ne m’étais jamais demandé pourquoi Regina avait voulu adopter Henry. J’ai pensé qu’elle faisait partie de ces gens qui se sentent seuls et qui ont besoin parfois d’un peu de compagnie. Mais Regina va avoir du mal à se lier avec Henry et forcément, Henry a tout de suite été calme dans les bras de sa grand mère. J’ai trouvé toute cette histoire plutôt plaisante car cela part à la fois de plein de bons sentiments (la manière dont l’histoire est racontée) et cela permet aussi de nous reconnecter avec Storybrooke.

Cela faisait un bout de temps que l’on n’avait pas mis les pieds à Storybrooke (depuis l’épisode sur Belle) et je dois avouer que cela m’avait plutôt déçu. Notamment car Storybrooke est un vivier particulièrement important d’histoires. Neverland a ses bons côtés mais je trouve que cela commence à légèrement tourner en rond. Du coup, l’issue de « Save Henry » laisse à la fois espérer un nouveau Henry (qui est contrôlé par le coeur de Peter Pan) et un retour sur la terre ferme que l’on connaît depuis le début de la série. Cette conclusion était donc beaucoup plus réussie que l’épisode précédent qui m’avait grandement déçu. Je ne dis pas que j’attendais quelque chose de grandiose de la part de Once Upon a Time, surtout qu’au fond il y a de quoi faire quelque chose d’assez intelligent encore avec Neverland (on n’en a pas fini avec cette île de toute façon) mais il fallait que l’on respire un peu. Cet épisode arrive à point nommé. Regina se sentait donc bien seul avant que Henry ne soit à ses côtés et elle a eu besoin d’un enfant (que personne ne voulait lui donner au début).
vlcsnap-2013-12-02-22h27m30s156.jpgCe que j’ai trouvé d’intelligent c’est de nous montrer encore une fois à quel point les adultes cherchent toujours à faire passer leurs enfants en premier. C’est une constante dans les contes et c’est une constante dans Once Upon a Time bien évidemment. En tout cas la série utilise cela de manière à nous montrer que Regina avait un bon fond quand elle a voulu s’occuper d’Henry. On sentait ici qu’elle était cette femme pleine d’humanité, bien loin de la méchante reine qu’elle était auparavant. Mais elle nous a déjà prouvé qu’elle pouvait jouer à la femme féroce quand il s’agit de protéger Henry. Lana Parrilla fait réellement tout le boulot dans cet épisode mais on ne va pas le lui reprocher. Bien au contraire. Elle sait jouer à la fois le rôle de la méchante mais aussi le rôle de la femme perdue qui a besoin de repères. C’était touchant. Finalement, voilà donc un joli petit épisode de Once Upon a Time qui nous permet de faire la transition entre deux mondes (Storybrooke et Neverland). Avec d’un côté du flashback réussi et de l’autre de l’action passable. Le problème de la partie sur Neverland c’est que l’on a l’impression que tout est étiré pour un rien.

Note : 7/10. En bref, un joli épisode, ode au talent de Lana Parrilla.

Commenter cet article

Vincent 07/12/2013 20:21


Mais quelle déception cet épisode !!  Je trouve que Neverland était un endroit génial et je ne trouvais pas du tout que ça stagnait. L'épisode précédent était juste génial (pour moi le
meilleur épisode de la série), Henry était mourrant, Pan était devenu surpuissant, Gold était emprisonné. Et là, en 40 minutes, les scénaristes ont vraiment tout gâché et ça en devient le pire
épisode de toute l'histoire de once upon a time (selon moi bien entendu). Il n'y a eu que des facilités pendant tout l'épisode :


- On prend le coeur de Pan facilement pour sauver Henry qui va encore faire tâche pendant le reste de la saison


- Gold est libéré super facilement


- Et Charming qui peut quitter l'île car il a été guérri (pitié, j'étais si content de me faire à l'idée qu'on allait enfin se débarasser de ce personnage qui ne sert à rien depuis la saison 2)


- Pan qui se retrouve dans la boîte trop facilement encore une fois, j'aimais bien cet acteur, je trouve que c'était un méchant charismatique


Bref, et le fait que Henry est contrôlé par Pan me fait peur car ça veut dire qu'on va beaucoup voir Henry et l'acteur n'est vraiment pas formidable. Quelle erreur de se débarasser de l'acteur
qui incarnait Pan.


Et sinon, même l'histoire de Régina était nullissime, je n'ai pas du tout accroché pour une fois, je trouvais l'histoire de Gold bien plus intéressante à l'épisode précédent.


Bref, j'adorais cette saison 3 jusqu'à présent, je trouvais qu'elle était largement au-dessus des 2 premières saisons, mais j'ai bien peur pour la suite maintenant. Il va falloir que je me fasse
à l'idée de voir encore plus de Charming, Henry et on va retrouver la potiche de Belle...


 


Quelle déception, j'espère être agréablement surpris par la suite.

Kolow 04/12/2013 18:31


Je suis pessimiste après avoir vu cet épisode car je ne vois vraiment pas où toute cette pemière partie de saison à Neverland va nous mener pour la suite de la série.


Je me dis qu'on a passé 9 épisodes à NEVERLAND pour rien, ils ont tourné en rond pendant au moins 6 épisodes dans ce studio-jungle :)!


Si je regarde la série encore aujourd'hui c'est grâce à l'excellente Lana Parilla et Robert Carlyle. Car Henry, il me gonfle au plus au point que je souhaitais qu'il meure sur cette île! Je me
demande pourquoi Regina s'attache autant à ce mioche...

4evaheroesf 04/12/2013 14:23


Regina aime Henry c'est déjà ça vu le monstre qu'elle est !


J'ai bien aimé le discours d'Emma aux enfants perdus.


Les frères de Wendy : Pan a buté une cyclope comme Gold pour tout savoir 


ou son ombre est un détecteur de magie et aussi un génie de l'informatique !


Lana Parilla joue parfaitement le rôle d'une mère prête à tout pour sauver 


son fils !


Henry n'est plus là (il était mieux mort) et on verra si l'acteur pourra jouer Pan.


Par contre j'espère que l'intrigue Henry-Pan ne va pas durer encore 9 épisodes 


et qu'on liquidera Pan, déjà que Gold et Regina sont toujours là...


Et j'avais raison : je n'ai pas vu en quoi Pan était si dangereux pour Gold 


et Regina, on a été obligé de se trainer durant 9 épisodes sur cette ile...