Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : One Night. Mini-series. Part 4 to 4

15 Avril 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2012-04-15-02h13m19s95.png

 

One Night // Mini-series. Part 4 to 4.
FINAL


Je sais que j'ai mai pas mal de temps à voir la fin de cette mini série, je sais. En plus, ce dernier épisode était assez intense en son genre car il nous raconte l'histoire du point du vu du jeune garçon que l'on voit depuis le début. La scène la plus intense et la plus marquante de cette mini série c'est sûrement quand le petit Alfie se retrouve face à sa soeur alors qu'elle détient un pistolet prêt à tirer sur un bébé, son frère. Je pense que cet épisode, centré sur Alfie est le plus réussi des quatre. Sûrement parce que traiter l'histoire d'un meurtre, assez gratuit en son genre, est toujours plus forte du point de vue d'un enfant mais aussi parce que c'est fait avec beaucoup de légèreté et d'intégrité. La mini série était hésitante sur ses trois premiers épisodes, avec quelques bonnes choses ici et là, mais une cohésion des épisodes qui n'avait pas tellement de sens. C'est avec celui ci que tout prendre son envol. La série trouve enfin le ton qui lui fallait. Et surtout, comment traiter le sujet de base tout en apportant une conclusion satisfaisante. Je sais que je cris souvent sur la construction de ce genre de mini série, centrée sur un personnage par épisode, et que cela casse carrément le rythme de l'histoire.

Ici cela peut être une faute, mais pas totalement car pour une fois le procédé n'était pas tellement énervant. Surtout avec cet épisode qui garde en tête le fait que Alfie a croisé tous les personnages vu précédemment à un moment ou à un autre avant cet évènement tragique. Le traitement de cette intrigue, qui a tout d'un effet papillon est pourtant resté au stade embryonnaire à mon humble avis. J'aurais aimé que l'on aille plus loin, que les sentiments soient bien plus exacerbés. Car avec One Night il y avait tous les moyens en main pour faire de cette mini série une vraie petite perle bien touchante et aussi assez choquante (mais ce dernier épisode gagne mon vote pour ce dernier adjectif). Alfie a donc maintenant 13 ans, et il doit passer son test d'initiation. Et si il le passe, alors il pourra rejoindre les Lakemead T'ugs, les gens les plus respectés du quartier mais surtout le gang qui gère tout le business dans le voisinage. Alfie a déjà des ambitions, mais pas vraiment du côté de la loi, car c'est tout l'inverse. Un parti pris intéressant pour la mini série qui offre la petite morale à la fin en deux temps trois mouvements (la scène la plus choquante).
vlcsnap-2012-04-15-02h35m33s118.pngAlfie va découvrir petit à petit ce que ce monde est, et comment cela se passe. Mais également se découvrir lui même. Est-il capable de tout ça ? Peut il vraiment réussir ? Les questions que le personnage se posent sont assez bien tournées et du coup, les réponses coulent presque de source. Au final, One Night était une petite mini série sympathique, et pas encombrante. Malgré son côté assez bâclé au premier abord, elle gère assez bien ses personnages et leur présentation. Si c'est ce dernier qui gagne vraiment toutes mes louanges et laisse donc sur une dernière mais bonne impression, je pense qu'une plongée encore plus dure dans le sujet (peut être même la mort d'Alfie en guise de fin), aurait eu certes la tension dramatique, mais au moins le pouvoir de faire bouger les choses. Car One Night joue aussi sur pas mal de déjà vu et quelques clichés (on se souvient du personnage de Ted, mais chaque épisode a son cliché). Il faut encourager BBC à produire des mini série certes, mais France 2 (qui devient petit à petit la nouvelle BBC) devrait aussi s'y mettre.

Note : 6.5/10. En bref, une dernière partie efficace qui pose les bonnes questions.

Commenter cet article