Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Orange is the New Black. Saison 1. Episodes 12 et 13.

3 Août 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-08-03-14h00m37s204.png

 

Orange is the New Black // Saison 1. Episodes 12 et 13. Fool Me Once / Can't Fix Crazy.

SEASON FINALE


Je dois avouer que je suis septique. On m'a vendu le cliffangher de la saison 1 comme quelque chose à quoi on ne s'attend pas et finalement je m'y suis attendu tout au long de "Can't Fix Crazy". Je sais que parfois je peux être naïf mais ce cliffangher je l'ai vu venir comme le nez au milieu de la figure. D'une part car il fallait être certain que Piper allait rester en prison encore pour un bout de temps et d'autre part car il fallait bien terminer sur quelque chose qui n'est pas nécessairement de la nature de Piper. Du coup on s'attendait forcément à ce qu'elle l'élimine en bonne et due forme. Cependant j'ai beaucoup aimé la manière dont tout s'orchestre alors que la vie de Piper est mise en danger dès le début de "Can't Fix Crazy". Son plan n'était finalement pas aussi bien ficelé qu'elle ne pouvait le penser et sa vie va forcément être mise en danger. Le scénario utilise le personnage avec une certaine efficacité. D'ailleurs, ce que j'ai trouvé d'assez fascinant dans ce dernier épisode c'est comment tout devient de plus en plus sombre.

En effet, Orange is the New Black ne cherche pas forcément à faire des effets d'annonce mais uniquement à nous offrir quelque chose de touchant. Noël se prêtait particulièrement bien au sujet même de l'épisode alors que le parallèle est même fait avec la petite fête qu'ils organisent dans la prison (la reconstitution de la crèche, etc.). Astucieusement, l'épisode met en scène ce que l'on n'attend donc pas nécessairement dans un épisode ce genre là surtout que les choses s'enchainent à une vitesse de croisière impressionnante. Je pense également à Red qui s'est faite virer de la cuisine à cause de l'histoire de drogue, dénoncée par John pour venger Pornstache. Red va vouloir se venger sans pour autant se rendre compte qu'elle allait faire du mal à quelqu'un qu'elle appréciait et qui l'appréciait. Je me demande maintenant comment la prochaine saison traitera de la solitude de Red car je vois mal le personnage revenir sur le devant de la scène tout de suite. Peut être en s'associant avec Piper dans le sens où les deux filles sont maintenant des parias.
vlcsnap-2013-08-03-13h09m40s106Mais j'aime bien que Piper deviennent complètement folle dans les dernières secondes de l'épisode face à finalement plus folle qu'elle. Pennsatucky était un personnage assez complexe mais terriblement fun. Je suis dans un sens assez déçu que l'on ne la reverra pas dans les prochaines saisons mais ce n'est pas bien grave, je suis certain que Jenji Kohan va nous créer tout un tas de nouveaux et très bons personnages. Orange is the New Black ne s'arrête bien évidemment pas là et tente d'aller encore plus loin, notamment avec Healy. Piper va dénoncer à la directrice de la prison que Healy a dénoncé à son mari, Larry, qu'elle avait une affaire lesbienne dans la prison. Tout cela va bien évidemment se retourner contre Healy et ce dernier tourner le regard quand Pennsatucky va vouloir la tuer. Healy n'est pas tout blanc et j'espère qu'il va payer pour ce qu'il a fait à Piper. Car bien que Piper ne soit pas le personnage préféré des téléspectateurs, elle a quelque chose, une niaque que l'on a envie de partager avec elle.

Ces deux épisodes étaient plutôt réussis, avec un premier qui cherche à préparer le calme avant la grosse tempête ("Can't Fix Crazy"). Car "Fool Me Once" prépare astucieusement tout ce que le dernier épisode va mettre en place. Entre le limogeage de Pornstache, la relation entre John et sa prisonnière qui en prend un coup, Larry délivrant un ultimatum, Piper confrontant Alex sur le fait qu'elle est la responsable de son incarcération, etc. D'ailleurs, je m'attendais à ce que cela soit Alex la responsable. C'était assez logique mais aussi excellent. La relation n'avait jamais été aussi chaude auparavant et tout d'un coup redevient particulièrement froide. Mon seul regret c'est Claudette finalement. J'aimais bien ce personnage et son départ me déçoit presque. Je suis d'accord que Orange is the New Black était arrivée au bout du personnage et qu'il n'y avait finalement pas grand chose à raconter mais voilà, c'était tout de même assez touchant dans son ensemble. Les deux épisodes cherchent aussi à mettre les personnages dans des situations dont il sera difficile de se dépatouiller.
vlcsnap-2013-08-03-14h28m35s90.pngOn peut regretter le fait qu'ils ne soient peut être pas aller encore plus loin. J'avais envie de quelque chose de plus fou pour finir la saison. Alors certes, les émotions que le dernier épisode dégage sont assez bonnes et parviennent à créer une ambiance propice à la scène finale mais même l'introduction de cette scène finale (par la scène de la douche) était peut être trop précipité. Disons que j'aurais bien aimé que l'on n'aille pas aussi vite en besogne. Le seul truc qui m'a vraiment plu c'est le retour de Taystee en prison alors qu'elle s'était rendue compte dehors que ce n'était pas fait pour elle, qu'elle était seule et qu'elle n'avait rien à faire. Contrairement en prison où elle a toutes ses amies. Ainsi, Orange is the New Black s'achève sur une note étrange. Le dernier épisode était à la fois excellent et pourtant je reste sur ma faim. Comme si j'aurais bien aimé en voir un peu plus, comme si j'aurais bien aimé être beaucoup plus surpris. Mais Kohan et ses scénaristes fascinent par le million de petits détails qui forment un royaume aussi crédible que désenchanté et ça c'est la plus grande réussite de Orange is the New Black.

Note : 7/10. En bref, deux épisodes réussis qui introduisent assez bien la prochaine saison et surprennent par moment. Mais c'est l'émotion que l'on retient avant tout.

Commenter cet article

delromainzika 21/08/2013 20:32


@Vince R : Et Healy va s'assurer qu'elle reste plus longtemps forcément

Vince R' 21/08/2013 20:19


C'est chiant tes double-critiques (ep 12/13) tu faisais pareil sur House of Cards ! Je venais de finir l'épisode 12, et je voulais lire ton avis mais tu commences directement par le season final
! Sadique ! =D


 


Bref, moi j'avoue être déçu par cette fin de saison...


Je trouve que les scénaristes ont trop pris à Piper. Elle a tout perdu, et viens certainement de rallonger sa peine de quelques mois ou années (selon l'état de Pennsatucky), je trouve ça
dômage...


Son histoire d'amour avec Larry n'était crédible que parcequ'elle n'en avait que pour 1 ans, et qu'elle restait la même personne. Maintenant qu'elle devient une tueuse et qu'elle n'a plus de
soutien, j'ai peur que la série retombe comme un soufflé. J'aurais préféré qu'ils prennent le risque de changer de personnage principale... Enfin je ne vois pas la série durer avec Piper et
rallonger sa peine me semble être une très mauvaise idées... 


 


Bref on verra bien ! (je précise que je viens juste de voire l'épisode donc c'est une réaction un peu à chaud x) )

Charlie 03/08/2013 23:28


Crazy Eyes is sick !

cha 03/08/2013 15:43


Je ne suis pas vraiment d'accord avec la critique. J'ai trouvé ces deux derniers épisodes très bons, je les ai vu il y a de ça quelques jours et j'ai encore le dernier en mémoire.


Tout d'abord, je ne vois pas pourquoi tu parles de Pennsatucky au passé SPOILERS l'actrice a eu une promotion pour la prochaine saison, donc a moins qu'elle reviennent en fantome...


Après j'ai beaucoup aimé la dernière scène et évidemment on la voit arrivé à 10 kilomètre à la ronde, mais ce n'est pas l'effet de surprise qui est important mais plutôt comment arrive le
breaking point. Piper avait trouvé un équilibre il y a de ça 2-3 épisodes, et maintenant elle se retrouve seule (ça empirera surement dans le début de la seconde saison), Larry l'a quitte (de
façon tout à fait justifier), Alex la lache (encore de façon justifier), Miss Claudette n'est plus là et est partie sur une assez mauvaise image de Piper, Suzanne lui dit plus ou moins ses
quatres vérités et lui renvoie l'image qu'elle dégage, c'est à dire une fille qui n'est clairement pas si gentil qu'elle n'y parait et plutôt égoiste. Et pour finir, Healy qui était son soutien
au début de la série, est pret à la laisser mourir.


J'ai beaucoup aimé les flashbakc sur Pennsatucky, j'avais hate d'en apprendre un peu plus sur son personnage, même si elle n'est pas ma préférée et complétement tarée. J'ai trouvé vraiment
intéressant le fait qu'on voit que c'était une junkie (mais vraiment junkie) qui se faisait avorté comme si elle allait chez le coiffeur et qui a tué une femme qui lui a fait une petite remarque
désobligeante.


Red est mal barré, Pornstache a bien réussit sa vengence et j'aime bien le faite qu'il soit tombé amoureux de Daya, même si je l'adore avec John, je les trouve vraiment très mignon ensemble.


J'ai trouvé intéressant aussi de voir un peu le passé d'Alex et Piper et comment Piper a laché Alex à la mort de sa mère. On voit qu'elle profitais de son argent, mais ne voulait pas vraiment
risquer sa peau.


Et la scène finale était tout de même exceptionnel, quand la muette chante c'était vraiment très beau, tout comme le décalage entre ce que fait piper et la musique utilisée.


J'ai vraiment hate de voir la saison 2. Comment Piper va resté en prison et comment elle va réagir, comment Alex va continuer à vivre dans la même prison que son ex. J'espère qu'on verra plus
Nicky et Taystee. J'ai trouvé la conversation de Taystee avec l'autre black au crane rasé très émouvante, on voit qu'elle ne sait pas comment vivre dans "notre" monde étant donné qu'elle a
toujours vécu dans des institutions.