Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Orphan Black. Saison 2. Episode 2. Governed By Sound...

27 Avril 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-04-27-18h40m33s11.jpg

 

Orphan Black // Saison 2. Episode 2. Governed By Sound Reason and True Religion.


Le premier épisode de la saison était un parfait épisode de reprise mais aussi un parfait épisode. Il associait tout ce qui fait le succès de cette série à merveille et je ne pouvais tout simplement pas demander mieux. Pour ce qui est de « Governed By Sound Reason and True Religion », je suis un peu plus réservé. L’épisode n’était pas parfait, peut-être car il manquait ce qui rythmait à merveille le premier épisode. Cela ne veut pas pour autant dire que cet épisode était mauvais, notamment car il tente de développer un peu plus les relations de chacun tout en faisait évoluer l’histoire de conspiration qu’il y a derrière. Car Orphan Black ce n’est pas qu’une histoire de relation entre des clones c’est aussi une histoire de conspiration très efficace et soignée. La série nous introduit de nouvelles choses et l’on ne sait pas tellement comment les appréhender. Il y a tellement de mystères encore autour de cette série. Ils sont tous très bien entretenus et du coup on passe un agréable moment. Je me demande parfois où veut aussi aller la série. Il y a une direction mais les possibilités sont tellement variées que chacun des épisodes est une belle (et bonne) surprise.

Mrs. S est un personnage tellement mystérieux qu’il est difficile de voir ce qu’elle cherche réellement. Notamment car l’on ne sait pas pour qui elle travaille réellement, ce qu’elle a fait pendant des années et surtout ce qu’elle sait sur plus ou moins tout ce qui se passe dans la série. Sans compter que son implication dans le Projet Leda reste encore très incertain. Elle a cependant toujours su que Sarah est un clone, Kira ne lui fait pas confiance, et puis elle est aussi capable de choses particulièrement terribles. La définition de la conspiration en elle-même semble aussi avoir énormément de ramification. On a donc vu une partie de ce que Orphan Black voulait nous démontrer mais il y a encore énormément de choses à faire. Surtout que les scénaristes s’amusent vraiment avec les personnages. Sarah de son côté n’est plus vraiment le grand personnage de Orphan Black. La série a su faire en sorte d’échapper à la domination du personnage. Du coup, le tout est assez différent de ce que l’on a l’habitude de voir. Mine de rien les scénaristes ont maintenant une galerie de personnages qu’il faut bien utiliser.
vlcsnap-2014-04-27-18h42m52s128.jpgPar ailleurs il y a Donnie. Ce dernier qui est le mari d’Allison, va être confirmé comme son « moniteur ». L’équivalent de Paul pour Sarah. En tout cas c’est une belle manière de révéler les choses surtout quand on voit à quel point Allison est le personnage le plus paniquer par tout ce qui arrive dans Orphan Black. J’ai tout de même trouvé étrange qu’elle l’apprenne aussi tôt mais peu importe, j’ai maintenant hâte de voir ce que la série a encore en réserve pour nous de ce côté là. Il y a aussi Felix. Ce dernier a une place que je trouve presque fascinante dans la série. Notamment car il est celui qui apporte à la série sa dose d’humour (sa petite référence au côté homophobe du Costa Rica était tout de même sacrément bien fichue). La série n’oublie pas non plus Cosima. Cette dernière n’est pas le personnage que je préfère dans la série mais j’ai adoré la relation qu’elle va entretenir avec Allison. Je crois que c’est la première fois que les deux femmes interagissent de cette façon. J’ai logiquement trouvé ça assez passionnant et la série se sert justement de cette interaction pour nous prouver que Sarah n’a pas toujours à être l’entremetteuse entre les divers clones de la série.

C’est sans oublier Cosima et Rachel. C’est une relation qui a beau être mignonne comme tout, elle n’en reste pas moins presque malsaine. En tout cas je ne m’y attendais pas nécessaire à ce que cela prenne ce chemin là quand Rachel avait été introduite dans Orphan Black. Mais peu importe, pour le moment la série parvient à aller là où il faut avec énormément de dextérité mine de rien.

Note : 8/10. En bref, encore un très bon épisode de Orphan Black.

Commenter cet article