Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Orphan Black. Saison 2. Episode 3. Mingling Its Own...

4 Mai 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-05-04-18h48m45s74.jpg

 

Orphan Black // Saison 2. Episode 3. Mingling Its Own Nature With It.


Orphan Black est une série que je trouve tout de même sacrément fascinante. Elle nous plonge dans tellement d’univers différents que parfois il est difficile de savoir s’il y a plusieurs actrices ou bien une seule. Mais cet épisode est aussi le plus divisé de la série depuis un sacré bout de temps. En effet, depuis la moitié de la première saison, les épisodes de Orphan Black s’articulent autour de plusieurs personnages dans la même dynamique. Cette semaine, afin de changer un peu la donne, la série commence à créer une certaine fracture entre les univers et les personnages ce qui permet de creuser un peu plus la personnalité de Sarah, Allison, Cosima et Helena. Les quatre personnages sont très différents et notamment dans leur manière de penser mais ce que cet épisode tente plus ou moins de faire c’est de les séparer à la fois physiquement (il n’y a donc pas de contact entre les quatre filles) et mentalement de part ce qu’ils doivent faire. On a d’un côté Alison et sa pièce de théâtre. C’est certainement l’histoire la plus fun mais aussi la plus décevante. Disons que je ne sais pas trop quoi attendre de la part de Alison depuis quelques temps. Le personnage a beau être charmant et surtout cocasse (notamment car elle n’est pas du tout faite pour l’action), je ne comprends pas trop.

Mais déjà l’an dernier quand elle avait été introduite dans Orphan Black et surtout au moment de nous offrir un épisode intégralement centré sur sa petite vie (quand elle avait kidnappé son propre mari afin de le cuisiner sur son implication ou non dans la conspiration) elle était une femme différente de toutes les autres. Je pense aussi qu’il s’agit du personnage le plus émotionnellement fragile. La pauvre elle a du mal à gérer toute la pression à la fois de sa vie de famille (j’ai adoré comment elle choisie de ne pas donner à son mari ce qu’il veut), son activité au théâtre et accessoirement son côté Charlie’s Angels quand elle se retrouve avec les autres filles de la série. Cet épisode ne cherche pas à créer de connexion entre les clones mais plutôt à les prendre un à un dans leur coin afin de prendre le temps de faire plus ou moins un bilan de leur état actuel. Pour ce qui est d’Alison, il fallait s’attendre à ce qu’elle tombe face à un mur. C’est même très bien mis en scène encore une fois et toute la scène dans le théâtre dans la seconde partie de l’épisode était même touchante. On sent qu’elle n’en peux plus la pauvre. Mais elle ne peut pas vraiment changer sa propre vie.
vlcsnap-2014-05-04-18h37m23s164.jpgLa manière dont elle tente d’échapper à son destin me plait. Notamment car elle n’a pas suffisamment de rage en elle (par rapport aux autres femmes qui sont beaucoup plus fortes intérieurement). Elle a perdu pas mal de choses, notamment son confident Felix ou encore Aynsley. C’est tout un tas de choses qui font qu’elle ne peut plus rester la femme qu’elle était auparavant. Sans compter la découverte au sujet de Donnie. Pour ce qui est de Sarah, cela faisait un sacré bout de temps que l’on n’avait pas vu le personnage seul (et accessoirement avec sa fille Kira et son meilleur ami gay Felix). Le trio est donc en fuite. Cela fonctionne là aussi car il y a de très jolies scènes entre Kira et sa mère Sarah. C’est un duo que je trouve mignon voire même touchant. Au fond cet épisode est peut-être l’un des plus touchants que Orphan Black ait pu nous offrir depuis ses débuts. Je ne m’attendais pas du tout à ce que Tatiana Maslany donne un côté aussi émotionnel au personnage de Sarah. Surtout après l’avoir transformé en une sorte de Sarah Connor des années 2010. En tout cas, le fait qu’ils soient fugitifs change leur situation et la rend assez efficace.

J’aime bien quand les personnages sont mis en danger ou en tout cas quand ils sont mis face à un choix. C’est aussi un épisode qui permet à Sarah et Kira de faire plus ou moins le bilan de leur relation. Dans un registre totalement différent, il y a Cosima. Cette dernière va nous permettre de découvrir un autre clone : Jennifer. Cette dernière était malade ce qui l’a amené au Dyad Institute afin de faire quelques tests. Cette partie de l’épisode enrichie donc encore une fois la mythologie de la série sans pour autant la complexifier. Delphine dans tout ça joue elle aussi un rôle intéressant qui permet plus ou moins de voir les choses différemment. Finalement, ce nouvel épisode de Orphan Black était assez fascinant pour tout ce qu’il met en place pour la suite de la saison. Ne serait-ce que pour la découverte de Cosima et Delphine qui permet aussi d’élargir la mythologie tout en nous révélant quelque chose en plus. Helena de son côté est la plus discrète de l’épisode

Note : 8.5/10. En bref, une approche différente des personnages.

Commenter cet article